Projet de limitation de vitesse sur la N147 : l'avis des usagers et des riverains en Haute-Vienne

Le préfet de Haute-Vienne a avancé l'hypothèse d'une réduction de la vitesse à 80 km/h pour faire baisser le nombre d'accidents sur cet axe routier. Une mesure souhaitée par les riverains mais qui ne semble pas privilégiée par les élus et les usagers.

© France 3 Limousin
Les automobilistes qui empruntent la 147 sont-ils favorables à une limitation de vitesse sur la nationale 147 ? L'idée qui a été lancée par le préfet de la Haute-Vienne ne semble pas faire l'unanimité. Objectif visé : faire baisser le nombre d'accidents sur cet axe où huit personnes ont trouvé la mort au cours des cinq dernières années.

Mais pour certains, le passage à 80 km/heure (90 km/heure aujourd'hui) n'est pas la bonne solution. Certains évoquent plutôt l'idée d'un axe à deux fois deux voies.

Pour certains élus locaux, comme le maire de Chamboret (87), réduire la vitesse ne permettra pas de régler le problème, bien au contraire. (voir la réaction ci-dessous)

Côté riverains, l'idée d'abaissement de la vitesse est, en revanche, plutôt bien accueillie. Un ralentissement permettrait, selon eux, de rendre cet axe moins dangereux car de 8 200 véhicules circulent chaque jour entre Limoges et Bellac. 

Aucune date n'est pour l'heure fixée pour le changement de vitesse. 
durée de la vidéo: 01 min 47
Vidéo : la Nationale 147

Intervenants dans ce reportage : Jean-Jacques Duprat, maire de Chamboret ; Victoria Lustalot, habitante de Bellac ; François Larousse, habitant de Berneuil ; Henri Bonnaud, habitant de Berneuil.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter