• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Une chapelle exceptionnelle à Saint-Junien

Au XVIIe siècle, les pénitents bleus s'approprient la chapelle du cimetière se Saint-Junien / © Henri Simonet
Au XVIIe siècle, les pénitents bleus s'approprient la chapelle du cimetière se Saint-Junien / © Henri Simonet

Cette chapelle, qui renferme notamment un retable remarquable du 17e siècle, était le lieu des pénitents bleus. Une confrérie priant pour les âmes des morts et accompagnant les familles lors des décès. Un endroit ouvert au public trois fois seulement dans l'année. 

Par Martial Codet-Boisse

Classée aux monuments historiques, au coeur du cimetière de Saint-Junien, une chapelle garde depuis près de 800 ans le lieu. Elle est vouée à Saint Jérome et renferme en son sein un magnifique retable de 1689, pièce unique commandée par la confrérie des pénitents bleus.
Retable restauré de la chapelle de Saint-Junien / © Henri Simonet
Retable restauré de la chapelle de Saint-Junien / © Henri Simonet

Au 17eme siècle, les pénitents bleus s'approprient la chapelle 

Une confrérie qui a pour vocation de prier pour les âmes des morts et d'accompagner anonymement les familles dans le deuil : "cet anonymat existe pour que, lorsque l'on croise des personnes dans la souffrance pour lesquelles on était présents, elles ne se sentent pas redevables de quoique ce soit", explique un pénitent bleu. 
 Une chapelle située au coeur du vieux cimetière de Saint-Junien / © Henri Simonet
Une chapelle située au coeur du vieux cimetière de Saint-Junien / © Henri Simonet
Aujourd'hui la chapelle entièrement restaurée, offre une salle spécialement dédiée aux réunions de la confrérie des pénitents bleus ainsi que divers objets insolites comme un tableau de présence de 1805 ou l'on retrouve des noms de membres actifs. Elle n'est ouverte au public que 3 fois par an.
Une chapelle exceptionnelle à Saint-Junien
Cette chapelle, qui renferme notamment un retable remarquable du 17e siècle, était le lieu des pénitents bleus. Une confrérie priant pour les âmes des morts et accompagnant les familles lors des décès. Un lieu ouvert au public trois fois seulement dans l'année.  Intervenants : Franck Bernard Pdt Société des vieilles pierres, Thierry Granet Conseiller municipal mairie de Saint-Junien. Equipe : Emmanuel Denanot, Henri Simonet, Chantal DDSC.

 

Sur le même sujet

Aqualande épinglée

Les + Lus