• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Saint-Sylvestre : 45 hectares partis en fumée

Les services d'incendie de Haute-Vienne, de Creuse et de Corrèze mobilisés / © SDIS 19
Les services d'incendie de Haute-Vienne, de Creuse et de Corrèze mobilisés / © SDIS 19

45 hectares sont partis en fumée dans le secteur de Saint-Sylvestre, au Nord de la Haute-Vienne, dans un incendie qui ravage depuis lundi soir broussailles, feuillus et résineux. Un coup dur pour la commune. 
 

Par Margaux Blanloeil

L’incendie enfin maîtrisé. Après plus de 36 heures d’intervention, les cent soldats du feu de Haute-Vienne, de Creuse et de Corrèze peuvent souffler. Enfin presque, "le feu est fixé", c'est-à-dire qu'il ne se proprage plus mais les foyers ne sont pas pleinement éteint et il reste quelques fumerolles, dangereuses, qui pourraient rallumer le feu.

C'est d'ailleurs ce qu'il s'est produit cet après-midi. Plusieurs reprises de feu se sont succédés. 

Alors, l’heure est à la vigilance. Les pompiers restent sur le qui-vive et la vingtaine d’engins déployés restent sur place. Un dispositif conséquent qui devrait s’alléger dans les jours à venir mais pour l’instant, rien ne bouge, le risque est trop élevé.


Un dispositif conséquent et constant


Les secours y tiennent, "le dispositif reste maintenu jusqu'à nouvel ordre" : plus d'une centaine de pompiers, une vingtaine d'engins sur place... Mais, cela n'a pas été facile de conserver l'intégralité des pompiers sur le site.

Les secours corréziens ont dû repartir dans leur secteur car un feu important s'est déclaré ce mercredi après-midi à Saint-Bonnet-Elvert, à l'est de Brive. Un feu de broussaille dans un endroit particulièrement sec et difficilement accessible qui a finit par être maîtrisé. 2 hectares et demi ont été dévasté. 

Le dispositif de Saint-Sylvestre a dû être réorganisé. Des secours de Haute-Vienne ont été appelé à la rescousse afin de conserver le même nombre de pompiers sur le site. Des modifications délicates mais accomplies pour assurer les prochaines heures.
 

L'intervention ce mercredi 18 septembre


Ce mercredi 18 septembre, le vent souffle encore mais les températures descendent, 24°C (ce mercredi matin) contre 30°C (hier, mardi). Des conditions plus clémentes que les jours précédents qui rendent plus facile le travail des pompiers.

Les moyens aériens n’ayant jamais été mis en place, c'est au sol que les pompiers doivent intervenir, en se procurant l’eau de la réserve de l’étang de Gouillet.
 

Du côté de la population, on se dit « rassuré »


Si le bilan de l’incendie est très lourd, 45 hectares au total brûlé, l’équivalent de la surface de plus de 70 stades de football, aucune habitation n’a été touchée.

Eloignés du centre de l’incendie, ni les maisons, ni les habitants n’ont subi de conséquence. Aujourd’hui, la population locale se sent rassurée même si beaucoup restent choqués face à l’étendue des dégâts.  

 
Suite de l'incendie à Saint-Sylvestre
45 hectares dévastés dans le secteur de Saint-Sylvestre, au Nord de la Haute-Vienne, dans un incendie qui ravage depuis lundi 16 septembre 2019, broussailles, feuillus et résineux. Un coup dur pour la commune.  - france 3 limousin -  Denis Thibaudeau, Henri Simonet, Alain Lafeuille

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Questions sur l'avortement au planning familial

Les + Lus