Biarritz remporte le challenge européen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Agnès HAIRABEDIAN avec FTVsport

Le B.O. sauve sa saison en battant Toulon (21-18) en finale à Twickenham, au terme d'une rencontre accrochée

video title

Biarritz champion d'Europe!

Le Bo l'emporte face à toulon 21-18 et sauve sa saison

Après un championnat difficile en Top 14, où ils n'ont terminé que 9e, les Biarrots plus performants sur la cène européenne, sont allés au bout de l'aventure pour redonner du relief à leur saison, grâce à une  pénalité de Yachvili à la 74e minute

Avant cela, les Toulonnais ont notamment  résisté à deux cartons jaunes reçus coup sur coup par le pilier Carl Hayman,  pour un plaquage dangereux sur l'ailier Takudzwa Ngwenya (46), et par Steffon  Armitage, pour fautes répétées (53).

Wilkinson, auteur de 18 points (5 sur 7 et un drop), avait même ramené les  Varois au score d'un drop de 45 mètres à la 66e minute, avant l'ultime pénalité  du maître à jouer des Basques.

Ce titre, le premier des Basques dans une compétition européenne, est leur  premier depuis le titre de champion de France en 2006 et les assure de disputer  la Coupe d'Europe pour la treizième saison d'affilée la saison prochaine.

Cette participation à la H Cup leur garantit aussi un budget plus élevé la saison prochaine. Le Bo a donc non seulement glané un titre, mais s'est offert quelques garanties pour le futur.
Les supporteurs du Biarritz Olympique sont invités à venir fêter le titre européen avec les champions ce samedi à 17h00 au stade Aguilera

Déclarations

Serge Blanco (président de Biarritz): "Je pense que c'est la foi. C'est le fait qu'on ne se soit jamais désuni. On y a cru. On s'est accroché à des messages que j'ai voulu passer, parce que je pensais que l'on n'était pas à notre niveau. Même si c'est une petite finale, même si ce n'est pas beau, on l'a gagné. Ca permet d'entrevoir des jours heureux et de se relancer pour la saison prochaine. (Sur la saison) Elle est belle parce qu'on a
un titre, mais, de trembler comme ça pendant toute une saison, je le laisse à d'autres."


Sylvain Marconnet (pilier de Biarritz): "C'est merveilleux, même dans mes rêves, je n'imaginais pas une sortie comme ça. On est un groupe, on a souffert, et aujourd'hui, on a montré qu'on avait une âme. C'est merveilleux ce qu'on a réussi à faire. A Noël, on était presque condamné et aujourd'hui, on se maintient et on décroche l'Europe. C'est un groupe magnifique qui mérite de jouer en H Cup (Coupe d'Europe) la saison prochaine. Et un peu plus égoïstement, je suis content de partir sur un titre. (Sur le mauvais début de saison de Biarritz) C'est la magie du rugby. Il y a la technique et ce que l'on a dedans. On a pris conscience qu'on était hors-sujet. On s'est réuni avec le staff, avec les dirigeants. On s'est dit les choses, on s'est promis certaines choses. Et ça c'est la cerise sur le gâteau. Maintenant, on va fêter ça, parce qu'en rugby, il faut fêter les titres."

Patrice Lagisquet (directeur du rugby de Biarritz) : "Cette saison a été très longue et très difficile. Et c'est bien que ce titre vienne récompenser les vertus de ce groupe car ils ont été très généreux. Ca a été énorme de partager ça avec eux. (Sur la 13e participation du BO à la Coupe d'Europe la saison prochaine) Je ne voulais pas être l'entraîneur qui laisserait le club sans H Cup. Je suis sûr qu'ils continueront la saison prochaine à faire de très belles choses."