Ni Putes Ni Soumises 87, c'est fini

L'antenne de l'association Ni Putes Ni Soumises de la Haute-Vienne a été dissoute le 21 décembre dernier.

Des conflits internes entre NPNS et SOS-racisme sont à l'origine de cette dissolution. Les deux associations, étroitement liées,  partageaient le même local à Limoges, et les salariés de SOS-racisme intervenaient régulièrement en tant que bénévoles à NPNS.

Depuis plusieurs semaines, le climat était délétère. Par manque de bénévoles,  l'antenne haut-viennoise de Ni Putes Ni Soumises a donc fermé ses portes.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité