Cet article date de plus de 8 ans

Rentrée sur fond de crise pour La Palène

La 15ème saison de La Palène à Rouillac en Charente ne se présente sous les meilleurs auspices...financiers.
© France 3

La subvention de l'Etat a été divisée par deux pour la saison 201162012 par rapport à celle versée l'année précédente. Elle est passée de 50 000 euros à 25 000 euros. C'est précisement le déficit avec lequel, l'association culturelle qui gère la structure démarre cette nouvelle saison.

Joël Breton, le directeur de la Palène, se tourne vers les collectivités locales pour trouver des fonds. La Palène s'autofinance à 45% mais ne peut vivre et assurer ses missions de développement de la culture en milieu rural et auprès des écoles sans subventions.

Côté programmation, en revanche, c'est le grand beau encore pour cette année. Des têtes d'affiche comme Alain Souchon ou Sanseverino mais aussi Sophia Aram, Les Ogres de Barbarie ou l'Opéra de Kiev.

Pour en savoir plus sur la programmation 2012-2013 de La Palène à Rouillac en Charente: Cliquez ici.

Rentrée sur fond de crise pour La Palène
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture crise économique