• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

[INFOGRAPHIE] Carburants à la pompe : comment s’y retrouver avec la nouvelle signalétique

Chaque type de carburant sera représenté par une forme, une lettre et un chiffre. / © DR
Chaque type de carburant sera représenté par une forme, une lettre et un chiffre. / © DR

Les appellations des carburants dans les stations-service changeront à partir du 12 octobre 2018, en application d’une directive européenne. Voici ce qu'il faut savoir. Un article à épingler dans vos favoris !
 

Par Ariane Pollaert

Du nouveau dans les stations-service. Vous ne verrez plus les appellations « diesel » et autre « sans plomb 95 ». Chaque type de carburant sera symbolisé par une figure géométrique, une lettre et un chiffre. Suivez le guide pour ne pas vous tromper.

 


L'essence


Si vous roulez à l’essence, votre carburant sera symbolisé par un rond et son nom commencera par la lettre E. Le chiffre accolé au E indiquera le pourcentage d’éthanol : 5, 10 ou 85.
  • E5 pour le SP98 et le SP95
  • E10 pour le SP95-E10
  • E85 pour le super-éthanol.


Le diesel


Si votre véhicule roule au diesel, vous devrez vous orienter vers la lettre B et la forme carrée. Le chiffre à côté du B représentera la teneur, en pourcentage, de biocarburant : B7 ou B10. Le diesel synthétique sera disponible sous le sigle XTL.
  • B7 pour le diesel
  • B10 pour le Biodiesel 10% et « Grand froid »
  • XTL pour le diesel synthétique


Les carburants gazeux


Pour les conducteurs au carburant gazeux, il faudra s’orienter vers la forme losange.
  • H2 pour hydrogène
  • CNG pour le gaz naturel
  • LPG pour le gaz de pétrole liquéfié
  • LNG pour le gaz naturel liquéfié

Ces nouvelles règles font suite à une directive européenne de 2014. L’objectif est d’harmoniser la signalétique des carburants sur l’ensemble de l’Union européenne. Le passage à la station-essence sera donc simplifié pour les voyageurs.

Sept pays voisins sont également soumis à la réforme (Islande, Liechtenstein, Norvège, Macédoine, Serbie, Suisse et Turquie).

Les changement auront lieu progressivement, afin de laisser le temps aux automobilistes de s’habituer.
 
Attention, les carburants changent de nom : voici comment s'y retrouver

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus