Cet article date de plus de 5 ans

L'Etat, la Région et les banques au chevet de la filière Avicole

Face à la crise de la grippe aviaire, une charte de soutien a été signée aujourd'hui, et 130 millions d'euros pourraient être débloqués. Des moyens exceptionnels alloués pour soutenir les éleveurs et toutes les entreprises du secteur en Aquitaine et Midi Pyrénées. 
© France 3 Aquitaine
La deuxième réunion du Comité de pilotage et de suivi de la crise aviaire se tenait aujourd'hui à Bordeaux. Les entreprises en aval ( transporteurs, conserveurs ...) risquent de disparaître, faute de matière première. Elles réclament des avances de trésorerie. 

Elles ont perdu plus de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires dans les Landes et le Périgord. 
Le comité national se réunit la semaine prochaine. Elles demandent à Emmanuel Macron de débloquer 130 millions d'euros. 


durée de la vidéo: 02 min 43
Grippe aviaire : Vincent Thierry réagit

 

durée de la vidéo: 05 min 07
Grippe aviaire : réaction de Christophe Fauvel
durée de la vidéo: 03 min 17
Grippe aviaire : réaction de Michel Stoumboff

 

Les entreprises en aval c'est :
10 000 emplois 
800 entreprises touchées 
500 000 heures de chomage partiel
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grippe aviaire agriculture économie