À Lacanau : Laurent Brun, les maux de l’auteur réduit au chômage technique

Journaliste et auteur de livre sur le sport, le Girondin devait publier ce mois-ci un ouvrage sur l'histoire du Lacanau Pro. Mais l'annulation de l'épreuve de surf et la crise économique, qui a sinistré le monde des petites maisons d'édition, ont plombé son activité. 

Journaliste et auteur de livre sur le sport, le Girondin Laurent Brun devait publier ce mois-ci un ouvrage sur l'histoire du Lacanau Pro.
Journaliste et auteur de livre sur le sport, le Girondin Laurent Brun devait publier ce mois-ci un ouvrage sur l'histoire du Lacanau Pro. © N. Morin

C'est un local fermé, sans vie, du bourg de Lacanau. Pourtant tout était prêt pour accueillir la société d'édition que ce journaliste, "depuis 2003" dit-il avec fierté, avait prévu de créer en ce printemps. La peinture fraîche, les deux ordinateurs installés sur  les bureaux, il ne restait plus qu'à déposer les statuts.

Et puis pour Laurent Brun, issu d'une vieille famille locale, tout s'est écroulé. La faute à ce maudit virus et à ses dégâts économiques qui ont remis à une date ultérieure la parution prévue en juin du dernier ouvrage de ce journaliste indépendant.  
 

Lors du confinement, j'ai compris que ça allait être très compliqué. Il ne me restait que 10% du livre à écrire début mars. J'allais le finir et déposer les statuts et puis aujourd'hui tout est à l'arrêt. C'est très compliqué et je m'interroge sur la suite.

L'histoire du Lacanau Pro attendra 

Après avoir écrit trois ouvrages sur le club de football des Girondins de Bordeaux  et leur histoire au Parc Lescure, Laurent Brun s'était attelé depuis plusieurs mois à un livre sur le Lacanau Pro, la plus ancienne compétition de surf en Europe. Préfacé par Justine Dupont, le plus célèbre enfant du pays,  ce livre raconte la grande et la petite histoire de la compétition : ses grandes heures avec des interviews des légendes comme Tom Currren et Tom Carroll, l'impact sur la commune, mais aussi l'envers du décor avec les nuits de la compétition. Le Lacanau Pro par celles et ceux qui l'ont crée et vécu, des stars aux anonymes. 

L'annulation de l'édition 2020 de la compétition à cause de la crise sanitaire a décalé la parution du livre, qui était très attendu,  à l'année prochaine. " J'ai dix mois de plus pour finir" soupire-t-il. Si tout va bien car sa situation économique est très compliquée. 

Sans revenu depuis trois mois

Laurent Brun est une victime de la crise économique. Son projet d'entreprise est en stand bye, son activité de journaliste qui dépend du sport de haut niveau est à l'arrêt en raison de la fin des championnats de football et de rugby et le monde des petites maisons d'édition est en grande difficulté : " Je n'ai aucun revenu depuis début mars: zéro centime!  Mon dossier est à Pôle Emploi. Je vais terminer le livre sur le Lacanau Pro mais il n'y a pas d'urgence car il n'y a malheureusement pas d'épreuve cet été. Alors je vais travailler également sur d'autres projets". 
En attendant le retour des jours meilleurs.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus société crise économique économie livres culture sport surf
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter