Crues et inondations dans les Landes : la Midouze et l'Adour vers la stabilisation, soixante routes coupées

Le département des Landes reste en vigilance orange aux inondations ce vendredi 1er décembre, avec les crues de la Midouze et de l'Adour. Les niveaux des deux cours d'eau devraient se stabiliser dans la journée. 

Le pont des Droits de l'Homme de Mont-de-Marsan a été fermé à la circulation automobile, une première depuis 1981. Seuls les piétons peuvent l'emprunter ce vendredi.
Le pont des Droits de l'Homme de Mont-de-Marsan a été fermé à la circulation automobile, une première depuis 1981. Seuls les piétons peuvent l'emprunter ce vendredi. © Julie Chapman / France 3 Aquitaine

Une partie des habitants de Tartas, dans les Landes, ont passé leur réveillon les pieds dans l'eau, ce jeudi 31 décembre, et la crue de la Midouze se poursuit.

Selon Vigicrue, le niveau maximum devrait être atteint ce vendredi, avec une stabilisation attendue autour de 3,95 m. La crue est supérieure à celle de février 1952, notent les prévisionnistes, qui la qualifient de "très importante". 

Pour l'Adour à Dax, le maximum de la crue, à 5,89 mètres, a été atteint ce vendredi matin, et Vigicrue prévoit que "les niveaux d'eau stagneront ce vendredi avant l'amorce de la décrue samedi. Les débordements s'étendront encore à l'aval de Dax cette journée de vendredi."

À Mont-de-Marsan, le pont de Droits de l'Homme a été fermé à la circulation automobile, seuls les piétons peuvent encore l'emprunter.

La dernière fois que ce pont avait été fermé à cause des inondations, c'était en décembre 1981, lorsque la Midouze avait atteint 8,38 mètres. Ce vendredi matin, la hauteur d'eau était de 7,44 mètres. 

→ Regardez le reportage de Julie Chapman et Laurent Montiel à Dax et Mont-de-Marsan : 

Crues historiques dans les Landes : la Midouze et l'Adour battent des records

De nombreuses routes coupées 

Dans le département des Landes, de nombreuses routes restent coupées à cause des inondations. La préfecture dénombrait à 10h30 61 routes fermées à la circulation, et 64 autres sous surveillance. 

La liste des axes concernés est consultable sur le site du département.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo