• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Ils recherchent vos objets perdus sur les plages des Landes, un loisir passion au service des autres

Marc, au premier plan, et Réné, au fond de l'image, partagent la même passion pour la recherche d'objets, un loisir en plein air au service des autres. / © Q.Trigodet/F3Aquitaine
Marc, au premier plan, et Réné, au fond de l'image, partagent la même passion pour la recherche d'objets, un loisir en plein air au service des autres. / © Q.Trigodet/F3Aquitaine

Equipés de détecteurs de métaux des plus perfectionnés, les membres de l'association Amicale Détection Landes Gascogne interviennent tout l'été sur les plans d'eau. A titre gracieux. Ils retrouvent bijoux, clefs, pièces... et rendent les biens à leurs propriétaires, infiniment reconnaissants.

Par CA

"Ah! là, il y a quelque chose... un petit clou, bien pointu".

Marc ramasse l'objet et le place dans la poche à déchet de l'association qu'il préside : l'Amicale Détection Landes Gascogne

"On n'est pas là pour faire fortune nous hein !" sourit-il.

Depuis plus de quinze ans, il organise l'opération objets perdus sur les plages du littoral landais et sur les abords des lacs. L'objectif est de se mettre à disposition des vacanciers qui auraient égaré un objet dans le sable ou dans l'eau.

"Nous ce qu'on veut surtout c'est se faire plaisir et rendre service aux gens" explique Marc Houzé. Sa devise : "le plaisir de chercher, la joie de retrouver et le bonheur de restituer".

Une famille heureuse


Ce soir là, sur la plage de Parentis-en-Born, Marc nous présente la famille Langrenez, originaire du nord de la France, en vacances dans la région.

Le père a perdu l'alliance de sa femme disparue dans un moment d'inattention. Un drame pour lui et ses enfants.

René Ortiz, membre de l'Amicale Détection appelé à l'aide, a réussi à retrouver le précieux objet.

"On y croyait plus" témoigne le père. "Je l'ai embrassé, on s'est tous mis à pleurer, c'était tellement fort et beau, c'est comme si elle était là avec nous" ajoute sa fille, encore émue.

"Ce sont des moments qu'on oubliera jamais, c'est certain" nous avoue René, passionné lui aussi par la recherche d'objets.
 

Règles de confiance


Un loisir qui "détend par le bruit des vagues, l'air marin iodé, les paysages magnifiques" peut-on lire sur le site internet de l'association dotée d'une charte déontologique. 

Une charte de confiance et de respect des lois concernant notamment les objets anciens, qui pourraient faire partie du patrimoine historique et archéologique.

Tous les objets retrouvés "et reconnaissables par une inscription sont référencés et restent à la disposition des propriétaires, s’ils se font connaître" précise l'Amicale qui fait aussi la démarche de comparer chaque bijou à la liste des objets déclarés perdus, pour les restituer.

L'association fait aussi acte de dépollution en récupérant des kilos de "macro déchets (capsules, bouchons de bouteilles, cannettes, piquets de tentes, débris ferreux d'épaves, …)" chaque année.

Dans le reportage qui suit, on retrouve Marc et René sur la plage de Parentis-en-Born :
 
Ils recherchent vos objets perdus sur les plages des Landes
Equipés de détecteurs de métaux des plus perfectionnés, les membres de l'association Amicale Détection Landes Gascogne interviennent tout l'été sur les plans d'eau. A titre gracieux. Ils retrouvent bijoux, clefs, pièces... et rendent les biens à leurs propriétaires, infiniment reconnaissants. - D.Salles/Q.Trigodet






 

Sur le même sujet

Ils recherchent vos objets perdus sur les plages des Landes

Les + Lus