Drame raciste d'Ychoux : un verdict "historique" avec 25 ans de réclusion criminelle pour Claude Gorsky

Publié le
Écrit par Christine Le Hesran
Un verdict exemplaire pour les associations qui luttent contre le racisme. Claude Gorsky a été reconnu coupable de crime raciste par la Cour d'Assises des Landes
Un verdict exemplaire pour les associations qui luttent contre le racisme. Claude Gorsky a été reconnu coupable de crime raciste par la Cour d'Assises des Landes © FTV

La Cour d'Assises des Landes a reconnu le caractère raciste qui a conduit au drame entre deux voisins. Claude Gorsky a tué Saïd El Barkoui en mai 2018. Il est condamné à la peine requise par l'avocat général. " Historique" pour l'avocat de SOS Racisme.

Un énorme soulagement pour la famille de la victime, Saïd El Barkaoui, et une décision de justice exemplaire. La condamnation à 25 ans de réclusion criminelle de Claude Gorsky, alors qu'il comparaissait libre, fera date. Il était poursuivi pour avoir tiré à cinq reprises sur son voisin un dimanche de mai 2018 dans un petit village des Landes, Ychoux.

Pour la soeur de la victime, Jamila El Barkaoui, pour toute la famille, ce n'était pas un simple fait divers, mais un crime qui interpelle la société sur notre capacité à vivre ensemble, sur les fondamentaux de la République, l'égalité et la fraternité. Emue, elle a exprimé son soulagement après la décision de la Cour : "Mes premières pensées vont à mon frère, Saïd. je sais qu'il m'a porté. Ce combat, je l'ai mené pour lui."
 

Je ne m'attendais pas à ça mais je suis très très très heureuse, et je suis soulagée pour tous les membres de ma famille, pour les enfants de mon frère, c'est une libération. Vraiment... Ca a été très très très dur.

Jamila El Barkaoui - soeur de la victime -

La Cour reconnait le caractère raciste

Une décision de justice exemplaire pour les avocats de la partie civile qui ont bataillé durant trois ans, avec des "vicissitudes" comme l'a souligné l'avocat de la famille Maître Frédéric Dutin. "C'est l'aboutissement d'un long chemin."

L'avocat retient ce que la Cour a voulu exprimer dans son verdict : " la connotation raciste, la préméditation, la volonté de tuer. La famille est satisfaite de ces déclarations-là de culpabilité. La peine est lourde, mais Saïd ne reviendra pas pour autant. "

La justice est passée avec un message extrêmement clair. Non, il n'est pas supportable de laisser passer ce genre de chose, à quelque niveau que ce soit, et précisément là dans ce petit village d'Ychoux.
On ne joue pas les communautés les unes contre les autres. on n'a pas un comportement ouvertement raciste. C'est le message de la Cour des Landes ce soir. 

Maître Frédéric Dutin - avocat de la famille de Saïd El Barkaoui -

Historique

Une peine "historique dans la lutte contre le racisme " pour les associations comme le MRAP et SOS Racisme, représentées par leurs avocats. "Une peine sans précédent " pour Maître Guillaume Traynard, avocat de SOS racisme.

"La cour d'Assises manifestement a voulu donner au caractère raciste de ce crime sa dimension pleine et entière, avec un verdict qui est extrêmement lourd et qui punit fermement ce crime raciste."

C'est un crime emblématique avec une condamnation qui est à mon avis sans précédent. Je pense que dans l'histoire de la répression des crimes racistes, on est dans une peine tout à fait exemplaire, sans précédent.

Maître Guillaume Traynard - avocat de SOS Racisme -


Pour l'avocat de SOS racisme, la dimension raciste a été le facteur aggravant de la peine décidée par la Cour.
 


Les réquisitions de l'avocat général, par ailleurs procureur de Mont-de-Marsan Olivier Janson, demandant 25 ans de réclusion criminelle ont été totalement suivies par les jurés.
Lors de son réquisitoire jeudi matin, il a détaillé la connotation raciste de ce crime. "Ce qui n'est pourtant pas facilement admis par une juridiction" note l'avocat de SOS Racisme. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.