Landes : joggeuse mortellement fauchée sur la B.A 118, le militaire condamné à 6 mois de prison ferme

Deux mois après le dramatique accident qui a coûté la vie du lieutenant Marion Aubert, 24 ans, le tribunal judiciaire de Mont-de-Marsan a condamné un militaire à 4 ans de prison dont 6 mois fermes.

La base aérienne de Mont-de-Marsan endeuillée par le décès d'un officier Marion Aubert, tuée accidentellement alors qu'elle effectuait son footing.
La base aérienne de Mont-de-Marsan endeuillée par le décès d'un officier Marion Aubert, tuée accidentellement alors qu'elle effectuait son footing. © fTV

Les faits remontent au 23 février dernier dans l’enceinte de la Base Aérienne 118 de Mont-de-Marsan. Vers 19 heures, Marion Aubert fait son jogging quand elle se fait soudainement renversée par une voiture. Le choc est violent. Le conducteur du véhicule lui prodigue les premiers soins, les secours arrivent, sans succès. La jeune femme décède deux jours plus tard à l’hôpital.

Le militaire alcoolisé au moment des faits

Âgé de 27 ans, le conducteur a affirmé ne pas avoir vu la victime avant de la percuter. Des tests révèleront que ce militaire qui travaillait lui aussi sur la base aérienne 118 était alcoolisé ce soir-là. Cet homme avait déjà été condamné par la justice pour des blessures alors qu’il conduisait sous l’emprise de l’alcool.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société