Le Stade Montois largement remanié de retour à l'entraînement

C'est un tout nouveau Stade montois qui a repris le chemin des terrains vendredi pour un premier entraînement en douceur et par petits groupes pour cause de crise sanitaire. L'occasion pour les membres du nouveau staff de prendre leurs marques dans leur nouveau costume.

Les anciens joueurs landais Julien Tastet et Rémi Talès font leurs premiers pas en tant qu'entraîneurs
Les anciens joueurs landais Julien Tastet et Rémi Talès font leurs premiers pas en tant qu'entraîneurs © L.Montiel/F3Aquitaine

"C'est sûr que notre statut a changé vu que de collègues ou co-équipiers on est passé à un rapport d'entraîneur-entraînant. Malgré tout on s'est pas trop posé de questions ce matin" nous glisse le tout nouveau coach du stade montois, l'ancien troisième ligne de cette même équipe.

C'est la toute première fois que la nouvelle équipe retrouve les terrains depuis le déconfinement. Une reprise un peu particulière puisque, règles sanitaires oblige, les joueurs ne peuvent s'entraîner que par groupe de huit.

Cette saison le club fait la part belle aux espoirs, les finances ayant été revues à la baisse. 11 joueurs ont quitté le club, 9 sont arrivés. Parmi eux quatre espoirs et deux premiers contrats pro.

A souligner, les arrivées d' Emmanuel Saubusse l'ancien demi de mêlée de Bayonne, de Baptiste Hezard, 2ème ligne, en provenance d'Aurillac et de Dan Baker, international gallois, 3ème ligne centre, qui jouait aux Ospreys au Pays de Galles. 

Le club a presque trois mois pour se préparer avant un premier match amical prévu le 27 août contre Biarritz au stade Aguiléra. Le championnat de Pro D2 devrait reprendre le 5 ou le 12 septembre.

Dans le reportage qui suit nos reporters Maria Laforcade et Laurent Montiel ont suivi le tout premier entraînement du nouveau staff.

Le Stade Montois largement remanié de retour à l'entraînement

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade montois rugby sport pro d2