Saisie d' 1,7 tonne de cocaïne à Mimizan,gros coup dur pour le un trafic international de drogue

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cendrine Albo
© gendarmerie

Les 11 personnes interpellées mardi dernier à Mimizan, dans les Landes, ont été placées sous mandat de dépôt. Les faits sont "d'une extrême gravité" a souligné la Procureure de la République de Bordeaux. Ils pourraient permettre de démanteler un trafic international très organisé.

C'est "une affaire rocambolesque" d'une ampleur condidérable a commencé Marie-Madeleine Alliot ce matin, alors qu'elle donnait une conférence de presse, une semaine après l'interpellation de 11 personnes et la saisie d'une tonne et 700 kg de cocaïne dans les Landes.

Tout a commencé tôt le matin du 20 juin. Des personnes sont signalées échouées et en difficulté sur une plage de Mimizan. Les gendarmes envoyés sur place les assistent et prennent soin de noter leur état civil et leur adresse.

Quelques heures plus tard, en fin de matinée, les agents nationaux de la chasse et de la faune sauvage observent des individus au comportement suspect. Ils semblent transporter d'imposants ballots d'un zodiaque sur la plage.

Ils sont immédiatement interpellés. Gendarmes et agents de la chasse découvrent alors que les ballots sont bourrés de cocaïne : 1,5 tonnes au total.

Un zodiaque, trois véhicules tout terrain, 10 000 euros, un téléphone satellite sont saisis sur place. Et l'histoire continue...

Les gendarmes décident de se rendre à l'adresse des personnes secourues dans la matinée. Banco. La perquisition de leur maison à Escource permet de trouver 200 kg de cocaïne supplémentaire, des téléphones cellulaires et tout le nécessaire pour reconditionner la drogue. 

Les onze personnes arrêtées sont toutes de nationalité étrangère : moldaves, espagnols, grecs et irakiens. 

Marie-Madeleine Alliot a tenu à saluer la très bonne coordination des équipes dans une affaire d'une "importance exceptionnelle".

C'est la juridiction interrégionale spécialisée de Bordeaux qui a été chargée du dossier au vu de sa dimension internationale. 

Les onze hommes, surpris en flagrance, ont été placés sous mandat de dépôt. Une information judiciaire a été ouverte pour acquisition, transport, détention de stupéfiant, importation de cocaïne en bande organisée et association de malfaiteurs. 

La valeur marchande de la drogue saisie s'élève à 170 millions d'euros. Les peines qu'ils encourent peuvent aller jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle.




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.