Surtaxation des résidences secondaires : “à manipuler avec précaution” selon Henri Emmanuelli

© © CC-BY-NC-SA matrine Aubry via FlickR
© © CC-BY-NC-SA matrine Aubry via FlickR

Le député landais Henri Emmanuelli a demandé ce jeudi de "manipuler avec précaution" des projets tels que la surtaxation des résidences secondaires, évoquée par le gouvernement.

Par Hélène Chauwin

Sur BFMTV et RMC, l'ancien président de l'Assemblée nationale et ex-ministre a rappelé être l'élu d'un département, les Landes, qui avec ses 130 kilomètres de côte, abrite "des milliers de résidences secondaires". "Il faut manipuler ce genre de choses avec précaution", a demandé M. Emmanuelli.
"J'ai souvent entendu des maires de communes littorales dire : on a 8.000 habitants l'hiver et 70.000 l'été et il faut bien que je profile mes équipements pour 70.000 ".

"C'est pour ça qu'on a inventé la taxe de séjour, je préfèrerais qu'on regarde du côté de la taxe de séjour ", a encore dit le responsable socialiste.

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a évoqué mardi la possibilité pour les communes, dans le projet de loi de finances rectificative pour 2014, d'augmenter la taxe d'habitation sur des "résidences secondaires qui sont quasi vacantes".

Sur le même sujet

Les + Lus