Le Goncourt 2015 à la foire du livre de Brive

Mathias Enard, lauréat du prix Goncourt, ce mardi 3 novembre, pour son livre "Boussole", paru chez Actes Sud, sera présent à la foire du livre de Brive, dimanche 8 novembre 2015. Delphine de Vigan, prix Renaudot pour "D'après une histoire vraie" (JC Lattès) sera présente dès vendredi 6 novembre. 

Mathias Enard, lauréat du Goncourt 2015 pour "Boussole", assailli par les journalistes après l'annonce du prix.
Mathias Enard, lauréat du Goncourt 2015 pour "Boussole", assailli par les journalistes après l'annonce du prix. © THOMAS SAMSON / AFP
Le prix Goncourt, le plus prestigieux de l'édition francophone, a été décerné mardi 3 novembre 2015 à Mathias Enard pour "Boussole" (Actes sud). Fasciné par l'Orient, Mathias Enard (43 ans), qui était l'un des favoris, a été élu dès le 1er tour de scrutin par six voix, selon l'écrivain Didier Decoin, secrétaire général de l'académie Goncourt. Livre pour réhabiliter l'Orient, "Boussole" plonge le lecteur, le temps d'une nuit, dans les rêveries opiacées d'un musicologue viennois épris de l'évanescente Sarah.

Un des objectifs du livre, a expliqué en substance Enard, était de lutter contre l'image simpliste et fantasmée d'un Orient musulman et ennemi, en montrant tout ce qu'il nous a apporté.

L'écrivain Mathias Enard s'est déclaré "extraordinairement heureux" d'avoir eu le prix Goncourt, le plus prestigieux de l'édition francophone, à son arrivée mardi au restaurant Drouant à Paris.

Je suis surpris et très heureux", a-t-il dit à la presse dans une cohue indescriptible. 


"Je reviens d'Alger, figurez-vous, et de Beyrouth", a ajouté l'auteur de "Boussole". "Et peut-être la baraka de Cheikh Abderrahmane, le patron d'Alger, et Saint Georges de Beyrouth ont fait ça et j'en suis extraordinairement heureux".

Le prix Renaudot aussi ! 

Mathias Enard sera présent le dimanche 8 novembre 2015 à la foire du livre de Brive tout comme Delphine de Vigan, lauréate du Prix Renaudot pour "D'après une histoire vraie" (JC Lattès) que vous pourrez rencontrer à partir de vendredi 6 et pour toute la durée de la foire.

L'auteure, agée de 49 ans, a estimé qu'il s'agissait d'"une forme de reconnaissance après quinze ans de travail", se disant "très contente" que cela "lui arrive maintenant".

 "C'est une reconnaissance du milieu littéraire à laquelle je suis très sensible", a souligné l'auteure, seule femme en lice pour le Renaudot.


Il s'agit d'"une reconnaissance différente", a-t-elle expliqué. "J'ai la chance d'avoir déjà celle de lecteurs, mais je pense qu'un prix comme celui-là peut permettre de rencontrer d'autres lecteurs." "Ce livre est un hommage, j'espère, à la lecture et à l'écriture. Il parle des coulisses de la création et mélange les codes de la littérature contemporaine", a-t-elle ajouté. 

Son livre, "D'après une histoire vraie" (JC Lattès), a déjà été vendu à plus de 107.000 exemplaires, un des meilleurs chiffres de vente de la rentrée. C'est un roman terriblement malin, volontairement placé sous le signe de Stephen King.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
foire du livre de brive culture livres