Agen : vous aussi, vous pouvez aider à sauver des vies avec l'application "Le Bon Samaritain"

Publié le Mis à jour le
Écrit par CB et IG
L'application permet l'intervention de secouristes volontaires, géographiquement proches, avant l'arrivée des pompiers.
L'application permet l'intervention de secouristes volontaires, géographiquement proches, avant l'arrivée des pompiers.

L'application mobile "Le Bon Samaritain" géolocalise les personnes ayant des notions de secourisme. A Agen, en Lot-et-Garonne, elle a dernièrement permis aux pompiers de sauver une personne victime d'un arrêt cardiaque.

Dernièrement, Frank Rollini a pu constater l'efficacité de l'application Bon Samaritain. Pour la première fois, la sonnerie retentit sur son téléphone portable, suivie d'un coup de téléphone.
Les pompiers expliquent qu'un homme est en arrêt cardio-respiratoire sur la voie publique. Et surtout : près de chez lui.

Il a pu se rendre directement sur place, à 400 mètres de chez lui, le temps que les pompiers, à leur tour, prennent la victime en charge.

Ce jour-là, les pompiers sont arrivés très rapidement mais, en cas d'urgence, Frank aurait pu avoir à effectuer quelques gestes d'urgence (position latérale de sécurité, massage cardiaque, ...) guidé par téléphone.

Le Bon samaritain, Frank, a cédé la place aux professionnels mais a pu agir en soutien car il s'est occupé de l'une des proches de la victime, en panique face à son père couché par terre : "la fille de la victime était traumatisée. Elle demandait très souvent si son père respirait... Ce qui n'était pas le cas à ce moment-là..."

D'après Laurent Haslay, Chef du service des opérations au SDIS 47, ce type d'application permet de faire le lien entre la population et les secours dans ce type d'urgence. 
 

Ça va augmenter considérablement les chances de survie de la victime, sachant que chaque minute qui passe, c'est 10% de survie en moins pour la victime.

Laurent Haslay - chef du SDIS 47 -

Sur place, le reportage d'Ingrid Gallou et José Sousa >

Agen : vous aussi, vous pouvez aider à sauver des vies, avec l'application "Le Bon Samaritain"

Comment ça marche ?

L'idée est simple. Chacun peut s'inscrire sur le site de l'application et c'est mieux si vous avez des notions de secourisme.
Ensuite, si un incident se produit près de chez vous, vous pouvez éventuellement être mis à contribution par les pompiers vous demandant d'intervenir, de rejoindre la victime en attendant l'arrivée du SAMU.
 

En Lot-et-Garonne, on compte déjà un millier de "bons samaritains" qui se sont inscrits en téléchargeant l'application sur le site "Staying alive". Ils ont reçu une formation aux gestes qui sauvent et sont mobilisables à tout moment.

Le site permet de localiser les défibrillateurs : une carte pour le monde entier.

AEDMAP a développé le Bon Samaritain, ce service de mobilisation de volontaires, afin de "diminuer le temps écoulé lors de la survenue de l’arrêt cardiaque". Cela permet également de savoir pratiquer un "début d’une réanimation efficace par l’utilisation de volontaires formés".

Il faut savoir qu'en moyenne, 13 minutes se passent entre l'alerte et l'intervention des pompiers et on le sait, en cas d'arrêt cardio-respiratoire, chaque seconde compte!

En savoir plus sur l'association et télécharger l'application

Une réanimation sur l'air des Bee Gees

Pour ceux qui ne le saurait pas encore, et c'est un bon moyen de se concentrer en cas de besoin, le massage cardiaque exécuté avec les deux mains sur la poitrine de la victime doit respecter un rythme particulier, celui de "Stayin' alive"("rester vivant" en Anglais), le tube des années 1970's interprété par le groupe californien des "Bee Gees"... 

Dans cette vidéo, on vous explique les gestes du massage cardiaques et les préconisations > 
Avant toute chose, toujours s'assurer que les secours ont été prévenus : faire le 15 ou le 18 ! (le 112 valable partout en Europe)

Que faire en cas d'arrêt cardiaque ? - Le Magazine de la santé

Beaucoup s'inspirent également du cinéma pour faire passer le message. Alors, pour le fun, voici une petite révision en musique ...

Comment faire un massage cardiaque grâce à «Staying Alive» des Bee Gees

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.