Fumel : trois anciennes aides-soignantes de l'Ehpad condamnées pour violences

L'Ehpad de Fumel. Les faits de maltraitance se sont déroulés entre septembre 2005 et janvier 2016. / © F3A
L'Ehpad de Fumel. Les faits de maltraitance se sont déroulés entre septembre 2005 et janvier 2016. / © F3A

Les trois anciennes aides-soignantes de la maison de retraite de Fumel ont été reconnues coupables et condamnées ce mercredi à quatre mois de prison, avec sursis.

Par America Lopez

Les poursuites de harcèlement ont été requalifiées en violences volontaires, sans ITT, sur personnes vulnérables.

Les trois anciennes aides-soignantes de la maison de retraite de Fumel ont été reconnues coupables et condamnées à quatre mois de prison, avec sursis.
Elles ont été jugées en début de mois pour avoir, entre septembre 2015 à janvier 2016, proféré des propos dégradants, fait subir des humiliations ou encore fait preuve de manquement en matière de prise en charge sur ces personnes vulnérables, de 86 à 101 ans.

A lire aussi

Sur le même sujet

Un Airbnb solidaire lancé au Pays Basque pour héberger les travailleurs pauvres

Les + Lus