Municipales 2020 : à Agen, les bureaux de vote ont fermé, l'heure est au dépouillement

Le dépuillement a commencé à Agen, où seuls deux candidats sont en lice. Peu avant 18 heures, la participation atteignait 36,61%, inférieure de 20 points au taux relevé en 2014. 
Le dépouillement a commencé à Agen
Le dépouillement a commencé à Agen © FTV
Ouverts depuis 8 heures ce dimanche, les bureux de vote ont  fermé à 18 heures. Place désormais au dépouillement. Les quelques 17 500 électeurs de la commune étaient appelés aux urnes toute la journée pour départager Jean Dionis du Séjour, le maire sortant MoDem qui brigue un troisième mandat, et sa concurrente écologiste Maryse Combres.
 
 

Inquiétudes sur le coronavirus

Epidémie de coronavirus oblige, la participation au scrutin est particulièrement faible. Elle s'élevait à 36,61 % peu avant 18 heures. 

 

L'Etat avait pourtant déployé des moyens de prévention, destinés à rassurer les électeurs :  affichage des consignes de précaution, distribution de gels hydroalcooliques... Mais l'inquiétude autour de la propagation du virus a visiblement dissuadé plus d'un électeur.

A 11h30 ce dimanche, le taux de participation atteignait 19,26 %. A titre de comparaison, lors  du premier tour des élections municipales de 2014, ce taux s'élevait à 22,54% à 11 heures. 
 

Participation en suspens

En 2014, Jean Dionis avait été élu au premier tour. La participation atteignait alors 60%. Impossible pour l'heure de savoir si les électeurs seront plus nombreux à délaisser les isoloirs cette année. 

Les premiers chiffres sur la participation sur l'ensemble du Lot-et-Garonne sont attendus à partir de 12 heures. Les résultats de ce premier et unique tour, puisque seulement deux candidats s'affrontent,  seront connus à partir de 20 heures. 


Pour rappel, un débat entre les deux candidats était organisé début mars sur France 3. 

Les listes en présence
- Jean Dionis du Séjour, MoDem, Agen Même 2020
- Maryse Combres : Agen un souffle citoyen, convergence écologique sociale solidaire
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections