Un sanglier capturé au 3e étage d'un immeuble d'Agen

Intervention inhabituelle pour les pompiers du Lot-et-Garonne ce vendredi 1er janvier... En fin de matinée, à Agen, ils ont dû aller capturer un sanglier qui était rentré dans un immeuble, et avait grimpé les marches jusqu'au 3e étage ! L'animal a ensuite été relâché dans son milieu naturel. 

Les pompiers animaliers du Lot-et-Garonne s'apprêtent à attraper un sanglier réfugié au 3e étage d'un immeuble d'Agen.
Les pompiers animaliers du Lot-et-Garonne s'apprêtent à attraper un sanglier réfugié au 3e étage d'un immeuble d'Agen. © avec l'autorisation des Pompiers du Lot-et-Garonne

S'il est assez fréquent de croiser des hardes de sangliers aux abords des villes, c'est un peu plus rare que les animaux pénètrent à l'intérieur des immeubles...Et encore plus qu'ils grimpent jusqu'au 3e étage ! 

C'est pourtant ce qu'il s'est produit ce vendredi 1er janvier dans le centre-ville d'Agen.

Un sanglier qui faisait vraisemblablement partie d'une harde a profité d'une porte ouverte pour rentrer dans un immeuble de la rue Jean-Jaurès, et s'y réfugier dans le couloir du 3e étage. 

Les sapeurs-pompiers animaliers lors de leur intervention. Le sanglier se trouve au fond du couloir, à moitié caché derrière une caisse.
Les sapeurs-pompiers animaliers lors de leur intervention. Le sanglier se trouve au fond du couloir, à moitié caché derrière une caisse. © Avec l'autorisation des pompiers du Lot-et-Garonne

Les habitants de l'immeuble ont contacté les sapeurs-pompiers, qui ont envoyé leurs spécialistes formés à la capture d'animaux sauvages.

Ces derniers ont pu bloquer l'animal au fond du couloir grâce à un filet, avant de l'attraper, sans qu'il ne soit nécessaire de l'endormir. 

Moment de la capture. L'animal a ensuite été relâché dans son milieu naturel. Il n'a pas été nécessaire de l'endormir.
Moment de la capture. L'animal a ensuite été relâché dans son milieu naturel. Il n'a pas été nécessaire de l'endormir. © Avec l'autorisation des pompiers du Lot-et-Garonne

Le sanglier, qui pesait 60 kilos environ, a été relâché dans son milieu naturel.

En 2017, un battue aux sangliers avait déjà été organisée à Agen pour limiter leur prolifération autour de la ville.

Sur leur page facebook, les sapeurs-pompiers animaliers du 47 partagent cette vidéo qui montre le lâché du sanglier dans la nature après sa capture. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature pompiers faits divers insolite