Législatives en Lot-et-Garonne : les 3 députés sortants perdent leur siège

Vainqueurs, perdants, taux d'abstention, enjeux... Voici tout ce qu'il vous faut savoir sur le premier tour des élections législatives dans le Lot-et-Garonne.

Par Jeanne Travers

C'est le grand ménage de printemps, dans le Lot-et-Garonne. Dans les 3 circonscriptions du département, les députés sortants sont éliminés dès le premier tour. Lucette Lousteau (PS), Matthias Fekl (PS) et Jean-Louis Costes (LR) perdent leur siège : la République En Marche fait carton plein.

En effet, le parti d'Emmanuel Macron arrive en tête partout en Lot-et-Garonne. Derrière lui : le Front National dans la 2e et la 3e circonscription. Et l'UDI dans la 1e. Dans les 3 cas, les candidats sont cependant loin derrière et le report de voix risque de ne pas leur être d'une grande aide.

Les bons scores de la présidentielle auront donc permis au Front National de s'engager dans deux duels pour le second tour des élections législatives.

Cependant, la vraie gagnante du scrutin en Lot-et-Garonne, c'est l'abstention : entre 45 et 47%. Des chiffres qui sont toutefois à relativiser puisqu'ils restent moins élevé que la moyenne nationale de 50,2%. 

► Tous les résultats par circonscription :


VOIR OU REVOIR NOTRE LIVE DE LA SOIRÉE ÉLECTORALE ET LES RÉACTIONS


► Pour découvrir qui arrive en tête près de chez vous, cliquez sur chaque circonscription de la carte-ci-dessous :


 

 


 

 

Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus