Garorock à Marmande : comment l'organisation se prépare à la canicule... et aux festivités !

Plus de 150 000 festivaliers sont attendus pour la 23e édition de Garorock placée sous le signe de la canicule. / © Garorock
Plus de 150 000 festivaliers sont attendus pour la 23e édition de Garorock placée sous le signe de la canicule. / © Garorock

La 23e édition du festival débute ce jeudi, c'est-à-dire le jour le plus chaud de la semaine avec 38 °C annoncés. Alors que plus de 150 000 personnes sont annoncées, le staff anticipe pour faire en sorte que le public ne pâtisse pas des températures.

Par C.O


"Tout est prévu", assure-t-on du côté de l'organisation. Passé sous le giron de Vivendi en octobre dernier, le rendez-vous lot-et-garonnais entend devenir le premier festival de France. Il n'a donc pas le droit à l'erreur. Il faut dire que Garorock a l'habitude maintenant de faire face aux aléas climatiques. Lorsque ce ne sont pas les risques d'orage qui planent (l'année dernière les concerts avaient été annulés) c'est au tour de la canicule d'obliger le staff à s'organiser.

"Comme on a pu faire des évacuations avec les risques d'orages, on a organisé dimanche dernier, avec le sous-préfet et la ville de Maramande, l'arrivée des festivaliers avec cette canicule", explique Ludovic Larbodie directeur artistique de Garorock.
 

Garorock à Marmande : comment l'organisation se prépare à la canicule

 

Un tiers des bracelets déjà envoyés aux festivaliers

On se souvient de (trop ?) longues files de personnes faisant la queue afin d'obtenir leurs bracelets synonymes d'accès au site et aux concerts. Alors cette année pour éviter que l'attente ne dure trop, déjà un tiers de ces bracelets ont été envoyés directement aux festivaliers.

On a doublé les envois par rapport à l'année dernière. Cela permettre de rentrer sur le site de manière plus fluide et plus rapide.


Par ailleurs, cette file d'accès aux concerts sera protégée du soleil par des arbres. "Les personnes attendront sous les platanes, sous des zones de fraîcheur, on attend 155000  personnes," a précisé Ludovic Larbodie directeur artistique de Garorock sur le plateau du 12/13 en Aquitaine ce mardi.

Douches, lavabos, eau, et... 7 canons à eau !

Les détails de cette organisation ont été révélés ce matin par Francis Bianchi, le sous-préfet de Marmande, lors d'une conférence de presse. Francis Bianchi, a ainsi pu annoncer que "par rapport aux points d'eau, c''est à dire aux possibilités d'offrir des douches, des lavabos aux festivaliers, nous avons augmenté notre capacité de 30% par rapport à ce que nous faisions d'habitude". Mais le dispositif a également prévu des brumisateurs géants pour "arroser" les festivaliers qui le désirent :

"L'organisateur a prévu 7 brumisateurs pour créer des zones de fraîcheur où les festivaliers pourront se faire arroser et se rafraîchir. Ce sont des canons à eau d'une portée de 40 m à 60 m pour être précis".


Par ailleurs de nombreuses bouteilles d'eau sont prévues sur place pour que la foule puisse se désaltérer avec ces fortes chaleurs.
 
 

Le programme musical !

C'est une fois de plus un millésime qui s'annonce prometteur. DJ Snake, Christine and the Queens, Beirut, De la Soul, Paul Kalkbrenner, Les Hurlements D'Léo, Bigflo & Oli, Angèle, Ben Harper, Aya Nakamura, Therapie Taxi, Systema Solar, tous les styles seront représentés, chacun devrait donc trouver midi à sa porte. 

Pour connaître toute la programmation, jour par jour, cliquez ici.

Pour l'aspect plus pratique, sachez que des navettes sont mises en place pour relier les différents parkings jusqu'à l'entrée du festival, mais aussi pour rallier le festival depuis différentes communes du Lot-et-Garonne. N'hésitez pas non plus à faire du co-voiturage avec d'autres festivaliers, le réseau se met en place... Au départ d'Agen et Bordeaux, des TER pourront vous éviter les bouchons. Pour tout savoir, cliquez ici.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus