Météo : un pic de chaleur précoce annoncé dans le Sud-Ouest, jusqu'à 35°C ce week-end

En raison de la présence d'un anticyclone très puissant sur l'Ouest de l'Europe, les températures, déjà élevées dans le Sud-Ouest, vont grimper dans les jours à venir pour atteindre jusqu'à 33° C à 35°C ce dimanche 13 juin. Le point avec Olivier Cabanes, prévisionniste chez Météo-France. 

Un pic de chaleur précoce est attendu dans le Sud-Ouest, avec jusqu'à 35°C ce dimanche. Photo d'illustration.
Un pic de chaleur précoce est attendu dans le Sud-Ouest, avec jusqu'à 35°C ce dimanche. Photo d'illustration. © Laerre via Pixabay

Alors que l'été n'est pas encore là, les températures seront parfaitement estivales ce week-end dans le Sud-Ouest, car la région va connaître un pic de chaleur dans les prochains jours. 

"La semaine est déjà chaude, mais à partir de samedi, on monte d'un cran", souligne Olivier Cabanes, responsable adjoint des prévisions dans le Sud-Ouest pour Météo-France. 

C'est la présence d'un anticyclone très puissant au-dessus de l'Europe qui explique ce phénomène de "réchauffement progressif de la masse d'air". 

Jusqu'à 35°C dans les terres 

"Le pic de chaleur devrait culminer dimanche, avec jusqu'à 33°C à 35°C pour les maximales", ajoute-t-il. Il fera plus frais à proximité du littoral, grâce aux brises côtières.

Sur le sud de l'Aquitaine, du Pays basque au sud des Landes ainsi qu'en Béarn, des nuages bas se formeront dans la nuit pour se dissiper dans la matinée, ralentissant un peu la montée des températures. 

Jusqu'à quand aurons-nous chaud ? "Il y a encore des incertitudes pour le début de la semaine prochaine, mais il devrait faire au-dessus de 30°C jusqu'à mercredi", précise le prévisionniste. 

Un pic de chaleur précoce

Les records de températures maximales pour le mois de juin dans le Sud-Ouest s'établissent entre 38°C et 40°C. "Ils ont été enregistrés dans les stations de la région en 2003, 2015 et 2019", rappelle Olivier Cabanes. 

Ce pic de chaleur annoncé est donc loin des records, mais "il est remarquable pour une mi-juin. C'est peut-être la première fois que nous avons aussi chaud, aussi tôt". 

Les maximales normales pour la mi-juin se situent autour de 25°C. "Nous serons quand même à dix degrès au dessus des normales de saison", souligne le prévisionniste. 

Pour l'instant, il n'est pas envisagé d'activer l'alerte canicule. "Les critères, qui sont d'atteindre 20°C la nuit pendant trois jours et 34°C pendant la journée également, ne seront pas remplis". 

Un avant-goût de l'été ? 

Ce pic de chaleur précoce est-il annonciateur d'un été caniculaire ?

Selon les prévisions trimestrielles réalisées par Météo-France, à l'échelle de l'Europe de l'Ouest, les mois de juin, juillet et août 2021 pourraient être "plus chauds et plus secs que la normale". 

Néanmoins, ces prévisions ne sont pas réalisées à l'échelle de la Nouvelle-Aquitaine, et selon les experts de Météo-France, "la prévisibilité est assez faible pour le trimestre à venir, comme souvent en été."

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo