Cet article date de plus de 8 ans

En mode rétro

Vintage. Un mot tellement à la mode, qu'il en devient dépassé ! Même l'origine de l'expression prête à confusion : Objets hors d'âge? De 20 ans d'âge ?  Datés comme des vendanges ?
Désormais prétexte à vendre tout (et n'importe quoi), le vintage réunit encore quelques authentiques passionnés.
© Creative Commons
Mag basque en mode rétro
Des passionnés il en existe comme les héros de notre magazine. Deux couples, bien de leur temps, mais qui ont choisi de vivre leur passion, à leur façon.
Isabelle et Eric, fans absolus des années 50, ne passent pas inaperçus dans leur village de Briscous. Habillés comme leurs idoles rockabilly, Jerry Lee Lewis, ou l'ouvrière  rebelle, 'Rosie", ils circulent en chevrolet couleur anis, et ont décoré tout leur appartement dans le style de l'âge d'or américain.
Un mode de vie qui leur "donne la banane". Ils préparent même un grand festival rock'n'roll pour la mi-juin*. Un rendez vous pour remonter dans le temps des "Happy Days", les jours heureux.

A Bayonne, Mélody et Vincent, ont fait, eux, de cette passion, leurs métiers.
Mélody est une "vintage hunter", une chasseuse de vintage. Elle a ouvert il y a trois ans, sa "petite boutique vintage", où les fringues années 80/90 ravissent le cœur des fashionistas. Mais pas les porte monnaie, car on peut s'habiller là, à petit prix. Et cette saison, c'est le look Spice Girls qui fait son grand retour !
Lui,  est son alter ego. Mais version moto, skate, et mobilier industriel. Dans son atelier, il remixe les grands classiques de son enfance. Des vélos de cross, des cyclos mythiques, tout ce qui le faisait rêver petit, et qu'il peut chiner et collectionner aujourd'hui. Certaines pièces de moteur, inutilisables, deviennent même entre ses mains des œuvres d'art, compressées.

Un magazine de Stéphanie Deschamps,  Rémi Poissonnier et Fabienne Lanusse


Festival Greasy Days les 14 15 et 16 juin à Briscous
© Greasy Days

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne mode consommation pays basque