Modern Express : la tentative de remorquage a échoué

La société Smit Salvage a tenté vendredi après-midi de passer une remorque sur le navire Modern Express. La forte houle a empêché le passage de la remorque. Une nouvelle tentative devrait être effectuée aujourd'hui.

Dernière minute samedi 9h00

Les conditions sur zone ce samedi sont extrêmes ce qui rend l’intervention très risquée. Le personnel blessé légèrement hier estime avoir eu beaucoup de chance.

En fin de matinée, deux spécialistes supplémentaires de la société Smit Salvage, mandatée par l’armateur, renforceront l’équipe sur zone, notamment pour remplacer le blessé qui sera alors évacué.

L’équipe spécialisée effectuera ensuite un briefing pour analyser et évaluer la situation avant de procéder à une nouvelle tentative de passage de la remorque.

Rappel des faits

Au moment de l'opération hier, le navire était à  270 km de La Rochelle. Il dérivait au cap 110 à la vitesse de un noeud.

Lors de ces opérations, un équipier de SMIT SALVAGE s’est légèrement blessé.
Le déroulement des opérations menées ce jour vont être analysées pour préparer une nouvelle tentative demain matin.

Chronologie :

Vers 13h45 vendredi, 4 personnes de la société Smit Salvage (mandatée par l’armateur pour faire cesser le danger) ont pu embarquer à bord du  Modern Express 
Après avoir atteint la plage avant, cette équipe a pu passer une ligne de passage légère fournie par le remorqueur espagnol Centaurus (Photo).
Les forts mouvements des deux navires imprimés par la houle (entre 4 et 5 m) ont provoqué la rupture de cette ligne de passage, empêchant de fait la mise en place de la remorque.

Lors de ces opérations, un équipier de Smit Salvage s’est légèrement blessé.
L’arrivée de la nuit a nécessité de mettre fin à la tentative et de faire sortir l’équipe du cargo.

Une nouvelle tentative devrait être effectuée ce samedi.