Municipales 2020 : les bureaux de vote du Poitou-Charentes s'adaptent au coronavirus

Plusieurs consignes de sécurité seront appliquées dans les bureaux de vote de la région lors de ce premier tour des élections municipales. Malgré ces mesures exceptionnelles, la participation au scrutin pourrait souffrir de la situation sanitaire du pays.
Les votants seront appelés à respecter une distance de sécurité d'un mètre dans les files d'attentes.
Les votants seront appelés à respecter une distance de sécurité d'un mètre dans les files d'attentes. © FTV / Clément Massé
Jeudi 12 mars, Emmanuel Macron dissipait lors de son intervention télévisée les derniers doutes au sujet du premier tour des élections municipales de ce dimanche 15 mars. Malgré la propagation du Covid-19, le scrutin était maintenu. Dès 8h, ce matin, les bureaux de vote de la région ont bel et bien ouvert, avec toutefois quelques consignes exceptionnelles. Il fermeront comme prévu à 18h ce soir.
 

Prévenir tout risque de contagion

Si la procédure ne change pas sur le fond, les électeurs devront observer certaines mesures de sécurité afin de prévenir tout risque de contagion. À Poitiers comme à Niort, un marquage au sol permettra aux votants de respecter une distance de sécurité d'un mètre à chaque étape du processus.

Comme partout en France, les citoyens seront également invités à apporter leur propre stylo - à condition qu'il soit de couleur noire ou bleue et indélébile - et à présenter eux-mêmes leur titre d'identité pour éviter au maximum les contacts.
 

Les locaux nettoyés et désinfectés régulièrement

Ça, c'est pour les électeurs. Du côté des bureaux de vote, un certain nombre d'équipements seront mis à disposition des personnes présentes pour assurer le bon déroulement du scrutin. Outre le gel hydroalcoolique que chacun devra utiliser régulièrement, les locaux seront nettoyés et désinfectés plusieurs fois par jour, comme l'explique la mairie de Niort.
 
À Angoulême, les stylos proposés aux électeurs n'ayant pas apporté le leur seront à usage unique. Et dans chaque bureau de la région, un point d'eau avec savon sera indiqué afin que les votants puissent se laver les mains avant et après le vote. Enfin, dans la mesure du possible, les isoloirs seront disposés de telle sorte que le secret du scrutin soit maintenu mais que les citoyens n'aient pas à toucher le rideau.
 

Des bureaux de vote déplacés

Du reste, une trentaine de petites communes du Poitou-Charentes ont déplacé leur bureau de vote dans des lieux plus adaptés afin de garantir la sécurité sanitaire des électeurs. Nous les avons listé pour vous dans un précédent article.
Les grandes villes de la région se sont toutes mises au diapason des mesures de sécurité exceptionnelles qu'exigeait la propagation rapide du coronavirus. Mais alors que de nombreuses voix s'élèvent pour critiquer le maintien du scrutin ce dimanche, la question de la participation reste en suspens.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections