Nouvelle-Aquitaine : beaucoup de monde sur la route ce jeudi pour le pont de l’Ascension

Dès hier après-midi les routes de la région ont été embouteillées pour ce week-end de l’Ascension tant attendu. De nombreux Français ont profité de la fin des limites de circulation pour aller prendre l’air peu importe le temps passé dans en voiture.

Plus de 13 km de bouchons ont été observés ce matin au Nord de Bordeaux.
Plus de 13 km de bouchons ont été observés ce matin au Nord de Bordeaux. © FTV

Ce jeudi 13 mai de nombreux ralentissements ont été observés aussi bien sur les autoroutes que sur les départementales de la Nouvelle-Aquitaine. Il faut dire que Bison Fûté avait classé la journée orange dans le sens des départs. Durant la matinée, l’A10 a dû être coupée suite à un accident au niveau de Virsac au Nord de Bordeaux. Résultat, on a enregistré près de 13 km de bouchons sur l’autoroute A 10, dans le sens Paris-Bordeaux. Les automobilistes ont du se rabattre sur de petites routes souvent sous la pluie pour ce premier long week-end de déconfinement.

De nombreux ralentissements ont été observés sur les routes de Gironde ce jeudi 13 mai
De nombreux ralentissements ont été observés sur les routes de Gironde ce jeudi 13 mai © Bison Fûté

De nombreux ralentissements ont également été observés sur la rocade extérieure ainsi que sur l’A63, particulièrement entre Bordeaux et le bassin d’Arcachon. A l’aire de Cestas, l’une des plus fréquentées d’Europe, beaucoup d'automobilistes s'offraient une denière pause avant d'atteindre la destination finale, bien souvent le bord de mer. 

Plus au Sud, à Biarritz, la circulation était plutôt fluide ce matin mais on s’attend à des ralentissements dans la journée. « Le week-end end de l’Ascension est habituellement un week-end très circulé, il est assimilé à un week-end de plein été », explique Bruno Dartigues chef de service à Vinci Autoroutes au PC régional des ASF. « Nous attendons une arrivée forte d’un trafic dans le courant de l’après-midi. Nous restons donc mobilisés autant sur le terrain avec nos équipes Vinci et au PC sécurité de Biarritz pour assurer une surveillance en continu, mais également sur les aires de service où nos enseignes partenaires restent elles aussi mobilisées pour accueillir les automobilistes dans le courant de l’après-midi dans le respect des règles sanitaires en vigueur ».

Des bouchons sont donc à prévoir encore durant tout l’après-midi. Soyez donc prudents d’autant que des contrôles de gendarmerie sont mis en place notamment sur les routes secondaires.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région nouvelle-aquitaine politique fusion des régions réforme territoriale