• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

De Pau à Phoenix : le basketteur Elie Okobo poursuit sa carrière au top niveau

Elie Okobo garde chez lui à Phoenix tous les maillots qui ont marqué sa carrière dont celui de l'Elan béarnais où il a été formé. / © OLopez
Elie Okobo garde chez lui à Phoenix tous les maillots qui ont marqué sa carrière dont celui de l'Elan béarnais où il a été formé. / © OLopez

De sa jeunesse à Bordeaux à sa sélection par les Phoenix Suns, le basketteur français, formé à l'Elan béarnais, peut se prévaloir d'un beau parcours. A 21 ans, il vit son rêve américain tout en gardant les pieds sur terre. 

Par Olivier Lopez

La NBA a toujours été son objectif. Elie Okobo ne l'a jamais caché et a tout mis en oeuvre pour y arriver. Drafté en juin dernier par les Suns de Phoenix, le bordelais vit son rêve de gosse et croise désormais sur les parquets US les plus grandes stars du basket mondial : Irving, Lebron James et son idole James Harden ou d'autres français comme Nicolas Batum et Tony Parker. 
 
Voir cette publication sur Instagram

French Talk🗣🇫🇷

Une publication partagée par Elie Okobo (@elie_0kb) le

Ton univers impitoyable

Jeunesse, talent et persévérance sont les principaux atouts du numéro 2 des Suns pour espérer creuser son sillon dans l'univers démesuré et sans pitié du championnat nord-américain de basket-ball. Et malgré son ascension rapide, rien ne lui sera donné sans effort. Son équipe est un groupe jeune où les ambitions veulent toutes s'exprimer. Pour avoir du temps de jeu, le jeune français le sait : il va falloir jouer des coudes et sortir les dents. Sa deuxième année chez les Suns sera décisive pour la suite de sa carière dans l'élite. 

La Draft c'était le rêve puis c'est devenu réalité. Maintenant il faut être performant ici, jouer et faire une longue carrière. Rester beaucoup d'années en NBA c'est pas facile, il faut s'accrocher. 

Elie Okobo, meneur des Phoenix Suns
Voir cette publication sur Instagram

🤫🔥🔥 @nba @paniniamerica

Une publication partagée par Elie Okobo (@elie_0kb) le

 Les pieds sur terre

Arrivé en 2014 à 16 ans à l'Elan béarnais, Elie Okobo aura passé 4 saisons avec l'équipe de Pau-Lacq-Orthez, d'abord avec les espoirs puis chez les pro. Ce passage en Béarn sera décisif pour le bordelais. A Pau, il trouvera une structure d'envergure pour le former au top niveau et le soutenir dans son objectif professionnel, la NBA toujours dans le viseur. Depuis Phoenix, le frenchie des Suns mesure le chemin parcouru et garde le contact avec son ancien club. 
 

J'ai un groupe whatsapp avec quelques joueurs de l'Elan béarnais et j'échange pas mal avec le coach Laurent Vila. Je les suis et je regarde leurs matches quand j'ai un peu de temps. Je suis très content pour eux, notmamment pour Léo Cavalière. Ils font un très belle saison. 

Elie Okobo, meneur des Phoenix Suns
 
Elie Okobo épisode 5 : un nouveau français en NBA


Nous avons réalisé une série de cinq articles à la rencontre du basketteur Elie Okobo que nous vous proposons ici ► 

Performance XXL

Le 23 mai 2018, Elie Okobo est rentré dans l'histoire de la Jeep Elite : sous les couleurs de l'Elan Béarnais, il marque 44 points face à Monaco en match 1 des quarts de finale de play off du championnat de France. Deuxième meilleure performance de l'histoire des playoffs derrière celle de Ron Davis (45 points) avec Mulhouse le 15 avril 1989. Une soirée qui aura fortement contribué à propulser le bordelais vers son avenir américain.

Sur le même sujet

Nasti : ses oeuvres éphémères vous suivent du regard

Les + Lus