Pénurie de vélos... en Limousin comme ailleurs

Offrir un vélo à Noël... ce cadeau fait partie de liste traditionnelle sauf qu'il devient une denrée rare cette année. Le marché du vélo connait une pénurie mondiale sans précédent, du fait d'un boom des ventes et de difficultés de production. 

Pénurie de vélos en Limousin comme ailleurs
Pénurie de vélos en Limousin comme ailleurs © Nassuf Djailani France 3 Limousin

Difficile de compter sur la réparation de son vélo avant Noël. Dans cet atelier de réparation associatif à Limoges, les bénévoles sont débordés. Un effet inattendu de la crise sanitaire. Le marché du vélo a explosé cette année.

Les raisons ? l'enchaînement des grêves des transports l'an dernier puis le confinement avec une prise de conscience écologique. Un phénomène d'ampleur accéléré aussi avec les récentes mesures d'accompagnement, notamment par Limoges Métropole.

Conséquence : une demande qui dépasse largement l'offre. Or, pour assembler un vélo, il faut plusieurs centaines de pièces, qui sont principalement fabriquées en Asie.
En 36 ans, le dernier artisan-constructeur limougeaud n'a jamais vu ça.

Il peut manquer un dérailleur, des poignés, une selle... c'est quelque chose que je n'ai jamais connu 

Pascal Picot Artisan constructeur

Seul le haut de gamme a encore un catalogue accessible. Pour les modèles meilleur marché, difficile d'obtenir le vélo de son choix. La filière travaille à flux tendu, les délais des fournisseurs se rallongent. Il faut donc être désormais très, très patient.
 

Habituellement, un vélo met 2-3 mois à arriver, maintenant, c'est entre 6 et 9 mois

Stéphane Jouaville Propriétaire de 2 magasins de cycles à Limoges


En attendant, vous pouvez toujours ressortir votre vieille bicyclette, 
le gouvernement vient d'annoncer la prolongation du dispositif "coup de pouce vélo" de trois mois : une aide de 50€ pour entretenir ou réparer son deux roues. L'opération est en cours jusqu'au 31 mars.

Pénurie mondiale de vélos

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mobilité économie transports