Pollution atmosphérique en Creuse, Corrèze et Haute-Vienne : vitesse réduite sur certains axes routiers

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Abalo
Vitesse limitée sur certains axes routiers du Limousin en raison de la pollution de l'air.
Vitesse limitée sur certains axes routiers du Limousin en raison de la pollution de l'air. © Piabay

La vitesse maximale sur plusieurs axes routiers de la Haute-Vienne, la Creuse et la Haute-Vienne est réduite de 20km/h à compter de ce jeudi 25 février 2021 en raison d'un épisode de pollution atmosphérique. Les préfectures des trois départements ont pris des arrêtés. 

La Creuse, la Corrèze et la Haute-Vienne subissent depuis le 24 février 2021, un épisode de pollution de l'air aux particules fines en raison principalement de l'apport de poussières en provenance du Sahara. Les activités humaines (transport, chauffage, industrie...) et les conditions anticycloniques aggravent la situation. A compter de ce 25 février, pour tenter de limiter l'impact de cette pollution, la vitesse maximale est réduite de 20km/h  (par arrêtés préfectoraux) sur plusieurs axes routiers de la région : 

    • CORRÈZE : A20
    • CREUSE : RN 145
    • HAUTE-VIENNE : A20, RN141, RN520, RN145, RN21

Précisions de la direction interdépartementale des Routes Centre-Ouest (DIR Centre-Ouest) , les vitesses sont donc limitées de 20 km/h sans toutefois descendre au-dessous de 70 km/h :


    • à 11O km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130 km/h
    • à 90 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides
    • à 70 km/h sur les portions d’autoroutes, de voies rapides et de routes nationales normalement limitées à 90 km/h ou 80 km/h.
 


Il est également recommandé, aux personnes sensibles, (enfants, personnes âgées, patients atteints de maladies respiratoires, femmes enceintes…) d’éviter toute activité physique et sportive intense, à l’extérieur comme à l’intérieur des locaux et de consulter un médecin en cas d’apparition de symptômes tels que toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge ou des yeux.

En Corrèze, l'écobuage, les feux de jardins, sont interdits jusqu'à la fin de l'épisode et les opérations émettrices de particules dans le milieu industriel doivent être reportées. Toutes les activités génératrices de poussières devront être réduites. La préfecture de la Creuse recommande, pour les prochaines 24 heures, de limiter toutes les activités qui pourraient aggraver la situation (cheminées, tondeuses...) et demande à ce que le covoiturage soit privilégié.  

 Pour surveiller l'évolution de la situation, vous pouvez consulter le site de surveillance Atmo Nouvelle-Aquitaine

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.