Pommiers : même pas froid !

Publié le Mis à jour le

Les températures sont négatives et les gelées sévères. Mais pas d’inquiétude chez les pomiculteurs. Leurs arbres sont actuellement en sommeil, et le froid leur serait même bénéfique.

En 2017, les pomiculteurs limousins avaient été victimes de grosses gelées, certains avaient même perdu toute leur récolte.

En cette fin février 2018, nouvelles grosses gelées, mais cette fois, ces mêmes pomiculteurs affichent leur quiétude.



La raison de cette différence ? L’an dernier, ces gelées avaient été tardives, alors que les arbres étaient déjà en fleurs. Or cette fois, les pommiers sont encore en sommeil. Et durant cette période de « dormance », plus de mille heures d’exposition avec un thermomètre en-dessous de sept degrés sont au-contraire la condition d’une belle floraison.



Et donc paradoxalement, c’est plutôt un redoux durable qui est actuellement craint dans les vergers !



 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité