Pour le retour de son public, le Limoges CSP a organisé un tirage au sort

Le Limoges CSP va enfin retrouver son public, le 22 mai 2021, à l'occasion de la venue de Monaco. Mais la jauge étant réduite, le club a organisé un tirage au sort parmi ses abonnés et partenaires, pour que le maximum puisse venir à Beaublanc au moins une fois d'ici la fin de saison.

Beaublanc va enfin retrouver son public et le CSP ses supporters, dès le 22 mai. Mais à jauge réduite.
Beaublanc va enfin retrouver son public et le CSP ses supporters, dès le 22 mai. Mais à jauge réduite. © A.Abalo/FTV

On a tout dit de Beaublanc, chaudron bouillonnant, et de son public, à la ferveur à nulle autre pareille.
Mais un virus aura fait ce que les pires difficultés passées du CSP n'ont jamais provoqué : les rendre lunaire et silencieux !

Cependant, avec les annonces gouvernementales d'assouplissement, l'antre de Limoges va enfin être à nouveau accessible (sous réserve que les conditions sanitaires le permettent), à jauge réduite toutefois, tout comme le sera également le Stadium à Brive pour les aficionados des Coujoux .

Dès le 19 mai en effet, et alors que le couvre-feu sera décalé à 21h, seront autorisées des jauges de 35%, avec au maximum 800 personnes en intérieur, et 1 000 en extérieur, des spectateurs obligatoirement assis.
Le 9 juin, avec un couvre-feu décalé à 23h, les jauges seront remontées à 65% des capacités, mais dans une limite de 5 000 personnes, et avec l'obligation d'un pass sanitaire au-delà de 1 000.

Dans les faits, les retrouvailles du CSP avec son public sont prévues le 22 mai, avec la réception de Monaco. Trois autres rencontres (contre Cholet, Boulazac et Gravelines) sont au programme avant le 9 juin.

Pour ces rencontres, logiquement, le CSP a voulu privilégier ses partenaires, ses abonnés et les groupes de supporters, plutôt que d'ouvrir librement la billeterie, soit un peu moins de 3 000 personnes. Pour les accueillir au maximum au moins une fois, le club a donc organisé ce 10 mai un tirage au sort, avec six chapeaux : un chapeau “affiches” et cinq chapeaux “emplacements” comprenant les travées, les loges et les chaises bord de terrain. Le choix de séparer Beaublanc en “zones géographiques” a été fait pour éviter de séparer les familles ou les groupes d’amis.

Voici donc le résultat :

22 mai, CSP/Monaco : seront accessibles les travées 2 et 4 uniquement en partie basse, et les travées 3,5,9 et 14, dans leurs parties basses et hautes.

25 mai, CSP/Cholet : seront accessibles les travées 15, uniquement dans sa partie basse, et les 6 et 12 dans leurs parties basses et hautes. La travée 17 sera entièrement accessible, ainsi que les chaises de bord de terrain.

01 juin, CSP/Boulazac : seront accessibles les travées 7 et 10 dans leurs parties basses et hautes, les travées « KFC » et « Intermarché » dans leur intégralité ainsi que les loges impaires.

06 juin, CSP/Gravelines : seront accessibles les travées 13 dans sa partie basse, 8 et 11 dans leurs parties basses et hautes, les loges paires ainsi que la « CSP Zone ».

La rencontre du 15 juin, la dernière de la saison, contre Le Mans, devrait, elle, pouvoir accueillir plus de spectateurs. Mais le club a décidé d'attendre, avant de définir les modalités d'accès.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
limoges csp basket-ball sport covid-19 santé société ca brive rugby