Présidentielle 2022. Comment a-t-on voté en milieu rural dans le Poitou-Charentes ?

Publié le Mis à jour le

Dans les quatre départements du Poitou-Charentes, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Charente, et la Vienne, les résultats du premier tour s'alignent sur les chiffres nationaux. Dans la plupart des communes, LREM, RN et LFI arrivent en tête, avec parfois des scores étonnants.

Avec des scores nationaux respectifs de 27,60%, 23,41% et 21,95%, les candidats Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Jean Luc Mélenchon ont largement distancé les autres prétendants à l'Elysée. Dans les communes rurales du Poitou-Charentes, on retrouve les mêmes tête d'affiche, avec quelques surprises cependant.

La République En Marche 

Dans la Vienne,  Emmanuel Macron arrive en tête du premier tour avec 29,3%, suivi par Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Dans le village de Vouneil-sous-Biard, 5.896 habitants, le président sortant a séduit 35,43% des votants, loin devant l'Insoumis (19,59%). 

Les 681 électeurs de la commune de Saint-Pierre-de-Maillé, dans la Vienne, ont voté à égalité pour le RN et LREM en accordant à chacun des deux finalistes 27,78% des voix.

Dans le village de Bois-Plage-en-Ré, en Charente-Maritime, en revanche, Emmanuel Macron distance largement Marine Le Pen en raflant 40,39% des voix contre 15,33%.

Mais c'est dans les Deux-Sèvres, que le candidat LREM fait son meilleur résultat. Il obtient 52,08% des voix à Maisontiers, 29 points de plus qu'en 2017.

Le Rassemblement National 

Connu pour séduire un électorat rural, le parti d'extrême droite n'a pas dérogé à la règle pour ce premier tour d'élection présidentielle en récoltant parfois la moitié des voix des électeurs.

La palme revient au village de Saint Dizant du Bois, en Charente-Maritime, et ses 122 habitants (78% de participations) qui ont voté pour la candidate RN à 53,54%. Plus haut score du Poitou-Charentes pour le parti d'extrême droite. C'est près de 18 points de plus que ce qu'elle avait reçu en 2017. Emmanuel Macron, à la deuxième place, est loin derrière avec 16,44% des votes. 

Dans les Deux-Sèvres, à Sepvret, Marine Le Pen arrive a égalité avec Jean-Luc Mélenchon récoltant respectivement 25,86% des voix. Emmanuel Macron n'est pas loin derrière avec 24,27%.

Une égalité que l'on retrouve en Charente dans le village du Vieux Cérier avec 28,57% des suffrages pour le RN et LFI. Cette fois ci l'écart est bien plus grand avec le candidat-président qui tombe à 14,29%.

La France Insoumise

Alors que le parti Insoumis a fait d'excellents scores dans les grandes métropoles, arrivant en tête à Poitiers (34,41%), les électeurs des communes rurales n'ont pas non plus boudé Jean-Luc Mélenchon qui récolte parfois de très bons résultats.

A Puihardy, dans les Deux-Sèvres, le candidat d'extrême gauche totalise 31,03% des voix, mettant à bonne distance Marine Le Pen avec 13,79% à égalité avec l'écologiste, Yannick Jadot.

C'est à Saint-Sulpice-de-Ruffec, en Charente, que La France Insoumise fait le plus beau score en obtenant 39,29 % des voix des 31 électeurs de la commune. Le second candidat a avoir séduit les habitants du village n'est autre que Jean Lasalle avec 17,86%.

Avec un résultat de 20 % au niveau national, La France Insoumise représente la plus grosse réserve de voix pour le second tour. Les deux candidats finalistes devront multiplier les appels du pied vers les électeurs insoumis pour s'assurer la victoire. Un défi loin d'être gagné. Le chef de fil du parti a seulement enjoint ses partisans à ne pas donner de voix à l'extrême droite, une consigne libre d'interprétation. Le second tour aura lieu le 24 avril 2022.