• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Accident mortel à Gourette : l'exploitant de la station reconnu coupable d'homicide involontaire

Béarn: c'est de ce télésiège de Gourette que le jeune homme a fait une chute mortelle / © France 3 Pau Sud Aquitaine
Béarn: c'est de ce télésiège de Gourette que le jeune homme a fait une chute mortelle / © France 3 Pau Sud Aquitaine

Le tribunal correctionnel de Pau a reconnu l'Etablissement public des stations d'altitude coupable d'homicide involontaire après la chute mortelle d'un skieur de 18 ans en décembre 2012 à Gourette. L'exploitant été condamné à 5 000 euros d'amende.
 

Par MK avec Maria Laforcade

Le délibéré a été rendu six ans après les faits. L'Epsa , l'établissement public des stations d'altitudes été reconnu coupable d'homicide involontaire par le tribunal correctionnel de Pau ce jeudi. Il a été condamné à 5 000 euros d'amende.

Le 13 décembre 2018, lors de l'audience,  le procureur avait requis 30 000 euros d'amende. L'exploitant de la station fera "probablement appel", a précisé son avocat, Me Olivier Rouvière.
 

Chute d'un télésiège

Les faits remontent au 22 décembre 2012. Louis Grosjean, 18 ans, se rend sur un télésiege de la station Gourette, en Béarn. Le jeune homme ne parvient pas à rabattre le garde corps. Quelques instants après son départ, il glisse de son siège, reste quelques instants suspendu, avant de chuter lourdement sur un rocher à une dizaine de mètres en contrebas.

La chute sera fatale à l'étudiant lonsois, qui décèdera deux jours plus tard, à l'hôpital de Pau.
 

Sur le même sujet

Accident - Limalonge - D948

Les + Lus