Anglet : l'appel à l'aide des sauveteurs en Mer qui n'ont plus de local de formation

Le Centre de Formation et d'Intervention de la côte basque et des Landes ne dispose plus de local déclaré insalubre à Anglet, près de Bayonne. Dès septembre, son activité de formation pourrait être compromise. Les sauveteurs en mer lancent un appel.

 

C'est une belle glère pour les sauveteurs en mer.
Actuellement, le centre est installé dans un bâtiment mis à disposition par la CCI et le port de Bayonne. Depuis près de 10 ans,  l'association de sauveteurs était locataire avec un loyer modéré. Mais, depuis une expertise au mois de mars, l'inspection des bâtiments a déclaré le site "insalubre". Les sauveteurs et formateurs doivent "le quitter au plus vite". Mais ils n'ont à ce jour aucune autre offre d'accueil, même temporaire pour reloger l'activité.

Les cartons sont prêts mais le Centre de formation des sauveteurs n'a nulle part où aller. Il faut quitter le site devenu insalubre.
Les cartons sont prêts mais le Centre de formation des sauveteurs n'a nulle part où aller. Il faut quitter le site devenu insalubre.

La formation de septembre compromise

L'association explique avoir pourtant démarché les acteurs locaux : la CCI, la commune d'Anglet, la région Nouvelle Aquitaine, la communauté d'agglomération du Pays basque... Mais aucune solution n'a pu être trouvée.

Notre mission de formation des nageurs sauveteurs est remise en cause. Sans local, pas de formation pour la vingtaine de jeunes bénévoles âgés de 16 à 25 ans, pas de formation continue pour la quarantaine de sauveteurs en mer déjà en activité, et pas de formation continue pour les équipages de la station de sauvetage de Bayonne.

SNSM de la côte basque

Un comble pour ces sauveteurs bénévoles qui donnent de leur temps au service des autres, dans des situations d'urgence qui nécessitent une formation permanente pour avoir les bons gestes, la meilleure coordination entre ses membres.

Le Centre de Formation et d'Intervention assure :

Regardez le reportage de Sabrina Corrieri et Christian Etchegaray. 

Anglet : l'appel à l'aide des sauveteurs en Mer qui n'ont plus de local de formation

Un appel à toutes les générosités

Devant l'urgence, on fait appel ici "à toutes les générosités " que les bailleurs soient publics ou privés, sachant que l'association est animée par des bénévoles et financée à 80% par des dons...

On est face à une urgence. On doit former nos nageurs!

Virginie Muzellec, Directrice adjointe du CFI SNSM

"On a besoin à la fois de salles de formation et de locaux suffisamment grands pour accueillir toutes nos embarcations : jet-skis, IRB (petits bateau très rapide), semi-rigides, des véhicules ..." Mais aussi des paddles et beaucoup de matériel !

En Savoir plus sur le Centre de Formation et les Sauveteurs en Mer

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer nature sécurité société littoral aménagement du territoire environnement pays basque