Rodéos urbains. Cinq policiers blessés à Anglet : "Il faut une réponse pénale forte et ferme"

Publié le Mis à jour le
Écrit par America Lopez

Cinq policiers ont été blessés lors d'un contrôle à Anglet vers 3 heures 50 dans la nuit de samedi à dimanche 25 septembre. Le conducteur en fuite est toujours activement recherché. Les refus d'obtempérer sont de plus en plus fréquents dans le Pays basque, selon le syndicat Alliance police nationale.

Cinq policiers du commissariat de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) ont été blessés, dont trois hospitalisés, lors du contrôle d'un véhicule qui participait à un rodéo urbain dans une résidence située 18 avenue Maignon, à Anglet.

Refus d'obtempérer et voiture volée

Interrogé sur place par France 3 Euskal Herri ce dimanche après-midi, Laurent Saysset, délégué syndical Alliance police nationale s'est dit scandalisé par cette nouvelle agression envers des policiers. "Dans le pays basque, cela fait trois tirs de défense en deux ans et les policiers sont de plus en plus des cibles lors de refus d'obtempérer", déplore le syndicaliste.

Le 21 septembre, deux policiers avaient été blessés à Urrugne par un scooter tentant de fuir. Et quelques jours plutôt, le 12 septembre à Bayonne, la police avait interpellé deux autres individus en fuite également à deux-roues. 

"Cette nuit, des habitants de la résidence ont appelé Police Secours pour un rodéo entre deux véhicules en bas de leur immeuble. Quand la brigade de nuit est arrivée sur place, une seule voiture était encore sur les lieux. Le conducteur a fait l'objet d'un contrôle et faisant mine de prendre ses papiers d'identité, il a pris la fuite et a foncé sur les agents de police à plusieurs reprises faisant cinq blessés parmi les fonctionnaires dont trois ont du être hospitalisés. Le chauffard a pris la fuite et a abandonné son véhicule quelques centaines de mètres plus loin."

"La voiture du chauffard a été déclarée volée dans la semaine et la plaque d'immatriculation a été maquillée", selon Laurent Saysset.

► Laurent Saysset du syndicat Alliance police nationale, interrogé par Emmanuel Clerc et Fabien Cordier de France 3 Euskal Herri, raconte le déroulé des faits survenus dans la nuit de samedi à dimanche 25 septembre 2022 à Anglet :

durée de la vidéo : 45sec
Emmanuel Clerc et Fabien Cordier ©France télévisions

Laurent Saysset et son syndicat Alliance police, demandent des peines exemplaires pour les auteurs de violence sur des policiers. "Ces individus n'ont pas peur de la justice et de la police et font tout pour échapper aux contrôles. Nous demandons une réponse pénale plus forte et plus ferme"

Le suspect est toujours recherché 

Le chauffard a ensuite abandonné sa voiture, volée et très endommagée, avant de prendre la fuite à pied, sans que les policiers ne puissent le retrouver. Il est toujours recherché. Le suspect participait au rodéo avec un autre véhicule qui a disparu avant l'arrivée des forces de l'ordre.

"Cela commence à suffire", alerte Laurent Saisset, secrétaire départemental côte basque du syndicat Alliance".

Le parquet de Bayonne, saisi, a confié l'enquête à la Police judiciaire de Bayonne.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité