Des éleveurs du Pays basque interpellés pour usage d'antibiotiques frauduleux fournis par un vétérinaire espagnol

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christine Le Hesran
Le palais de justice de Bayonne au Pays basque
Le palais de justice de Bayonne au Pays basque © BENJAMIN ILLY / FRANCE-INFO

Le parquet de Bayonne a diligenté une enquête visant un trafic d'antibiotiques pour des animaux d'élevage entre l'Espagne et le pays basque. Sept personnes ont été interpellées le 23 novembre.

Des antibiotiques importés frauduleusement, pour des usages tout autant interdits. Le parquet de Bayonne a diligenté en juin 2021 une enquête après avoir été informé d'agissements douteux d'un vétérinaire espagnol. L'homme produirait des ordonnances avec ce type de produit à des éleveurs français. Lesquels viendraient se fournir illégalement dans deux ventas de la région de Navarre. Un système en place depuis plusieurs années.  
Une opération judiciaire a été réalisée le 23 novembre 2021. Sept gérants de quatre exploitations agricoles ont été interpellés et placés en garde à vue. Les perquisitions conduites sur place ont permis de retrouver les produits, actant cette importation illégale et l'usage tout aussi illégal de ces médicaments antibiotiques. Les sept personnes ont été remises en liberté. L'enquête se poursuit. 

Coopération franco-espagnole

L'analyse de ces produits par les experts de la brigade nationale d'enquêtes vétérinaire et phytosanitaire ont montré la dangerosité de telles pratiques. Des médicaments utilisés sans contrôle ni évaluation clinique préalable de l'animal. Les experts précisent le risque d'apparition d'antiobiorésistance. 
Les services d'enquête français ont travaillé avec leurs homologues espagnols pour mettre un terme à ces pratiques. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.