Ne les jetez plus : les sapins de Noël recyclés renforcent les dunes des plages et luttent contre l'érosion

Au Pays Basque, des sapins de Noël ne seront pas broyés. Pour la deuxième année consécutive, la ville d'Anglet les collecte jusqu'au 20 janvier afin de lutter contre l'érosion marine. Les arbres vont conforter les dunes de l'une des plages de la commune. Le public répond présent.

Sur le parking de la Barre, à Anglet, les sapins de Noël s'amassent chaque jour, depuis le 29 décembre, déposés par des habitants, qui pour certains ont fait un crochet. "J'étais à la déchetterie et on m'a dit de venir le déposer là plutôt", indique cet homme qui va faire une bonne action. 

Piéger le sable

La commune réitère en effet son opération de l'an dernier. En février 2023, 1 150 sapins ont été collectés puis placés sur les dunes de la plage de l'océan pour maintenir et protéger la côte.

L'objectif est de piéger le sable, d'éviter qu'il ne remonte à l'arrière de la dune.

Cédric Crouzille

Conseiller municipal délégué protection littoral à Anglet

"L'office national des forêts (Onf) nous a dit qu'on avait eu de bons résultats et que c'était utile, donc on renouvelle l'opération", ajoute-t-il. 

Objectif de 2 000 sapins

"C'est une bonne idée", remarque un autre habitant. "J'habite à Chiberta et on voit que le trait de côte remonte inexorablement".

En trois jours, 100 sapins ont déjà été collectés et sont mis de côté chaque jour par les agents de la commune. Le but est d'en récupérer 2 000, naturels et sans décorations, d'ici le 20 janvier. Rappelons qu'il est interdit de jeter son sapin de Noël sur la voie publique ou ailleurs, dans la nature comme en forêt. C'est une fausse bonne idée et cela relève même d'une infraction passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 1 500 euros pour les particuliers, indique l'ONF. 

A Anglet, le chantier de mise en place sur la dune aura lieu fin février et cette année, la population sera invitée à y participer. D'autres communes du littoral aquitain organisent des opérations similaires, comme Capbreton chaque année depuis 2016.

 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité