• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pays basque : sept mois après la disparition de David Stevénin, de nouvelles recherches sur terre et dans l'eau

Les plongeurs ont sondés tous les gaves et cours d'eau aux alentours d'Urt / © Umis
Les plongeurs ont sondés tous les gaves et cours d'eau aux alentours d'Urt / © Umis

Les proches de David Stevenin, un jeune Normand porté disparu à Urt fin septembre au Pays basque sont à nouveau sur le terrain pour faire avancer les recherches avec le concours de deux associations.
 

Par Maïté Koda

"Il n'y a rien. Aucun indice, aucun témoignage… Rien", déplore Sylvie Stévenin. Depuis le 17 avril, elle se trouve  avec sa fille Laura du côté d'Urt, au Pays basque, le dernier endroit ou son fils a été aperçu. C'était dans la nuit du 26 au 27 septembre.
 

Plongeurs et sonars

La mère et la sœur de David,qui habitent l'Eure, étaient déjà revenues sur les lieux de la disparition du jeune homme, organiser des battues et coller des affiches. Cette fois-ci, elles sont accompagnées par l'association I cared, créée lors des opérations de recherches de Sophie Le Tan, une étudiante portée disparue en Alsace.
Umis, (Unité mobile d'intervention et de secours) , une autre association du Bas Rhin , a également fait le déplacement depuis l'Alsace. Une dizaine de personnes sont mobilisées, sans compter les bénévoles venus spontanément s'associer aux recherches.

"Ils ont un sonar, des plongeurs, ils ont sondé  tous les cours d'eau des environs, rapporte Sylvie Stévenin, mais pour l'instant ils n'ont rien trouvé."
 

On va devoir éliminer l'hypothèse de la voiture qui aurait fini dans un cours d'eau

 

Les recherches au sol n'ont pas permis de retrouver d'indices / © Association I Cared
Les recherches au sol n'ont pas permis de retrouver d'indices / © Association I Cared


 

Les recherches au sol menées par I cared et les bénévoles locaux qui se sont joint aux opérations n'ont, pour l'instant, pas donné plus de résultats. "On commence à se dire qu'on va devoir éliminer l'hypothèse de la voiture qui aurait fini dans un cours d'eau, explique Sylvie. C'était pourtant celle qui, selon les gendarmes, était la plus plausible".
 

Disparu avec sa voiture

Sylvie, qui restesur place jusqu'au 23 avril, continue également de placarder les affiches avec la photo de son fils, et d'alerter sur sa disparition. "On ne sait pas ce qu'on peut faire de plus…"
David Stévenin a disparu dans la nuit du 26 au 27 septembre à Urt, au Pays basque. Originaire de l'Eure, le jeune homme s'est volatilisé au volant de sa Mégane 2 noire, immatriculée AV -338 PF et de son chien Ioshy, un berger australien dont il ne se séparait jamais.

Les bénévoles qui souhaitent participer aux recherches ou faire bénéficier les associations de leur connaissance des lieux peuvent les contacter via leur page Facebook.
 
David S, photographié début septembre à son arrivée dans les Pyrénées-Atlantiques / © DR
David S, photographié début septembre à son arrivée dans les Pyrénées-Atlantiques / © DR

A lire aussi

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus