VIDÉO. Pays basque : le retour des chèvres au pays des brebis

replay

Depuis quelques années, les élevages de chèvres connaissent un engouement au Pays basque. Eco-pâturage, savons au lait de chèvres, défense de la race locale Pirenaika ... Le magazine de France 3 Euskal Herri est allé à la rencontre d'éleveurs passionnés.

Il y a beaucoup de brebis au Pays basque, mais il y a aussi des chèvres !
Ces dernières années, de plus en plus de jeunes agriculteurs ont décidé de se tourner vers l’élevage caprin, à l’image de Ladis Olaizola. À Urrugne, à quelques mètres de l’océan, ce fils d’agriculteur a apporté un renouveau dans la ferme familiale, en remplaçant les vaches laitières par un troupeau de chèvres alpines. Il a choisi de valoriser une partie du lait lui-même, en fabriquant ses propres fromages.

Du côté de Saint-Jean-Pied-de-Port, Yon Hourcade, lui, mise plutôt sur le savon. Car le lait de chèvre est aussi reconnu pour ses propriétés hydratantes. Yon est à la tête d’un troupeau d’une quarantaine de têtes, qu’il élève en pleine montagne, et qui se distinguent par leurs longs poils et leurs oreilles tombantes. Il s’agit de la chèvre pyrénéenne (ou Pirenaika), une race locale qui dans les années 80 a bien failli disparaître, mais qu’une poignée d’éleveurs ont relancée.

 Un animal dont on redécouvre les qualités

Enfin, la chèvre est aussi plébiscitée pour l’éco-pâturage. Au Pays basque, une douzaine de chèvres du Rove ont élu domicile au cœur de la forêt d’Anglet. Une expérimentation mise en place après l’incendie de la forêt de Chiberta en 2020 : il s’agit d’entretenir écologiquement le milieu pour éviter toute propagation du feu. Test qui s’avère plutôt concluant : élevées par Manu Brouste, qui vient leur rendre visite tous les jours, les chèvres s’attaquent naturellement à la broussaille, et semblent avoir un excellent appétit !

► Retrouvez tous les magazines du Pays basque sur la plateforme france.tv