Béarn: des jambes et du courage pour l'Aubisque

La 31ème montée de l'Aubisque a rassemblé plus de 600 participants ce dimanche. En courant, en marchant, sur des échasses ou sur des rollers, 18 km sur plus de 1200 mètres de dénivelé. Et cette année, le trail a eu plus de succès que la course sur route.
Le trail a rassemblé cette année d'avantage de concurrents que la route
Le trail a rassemblé cette année d'avantage de concurrents que la route © Elise Daycard France 3 Pau Sud Aquitaine
Il faut avoir les jambes et le mental bien affûtés. Dès le départ à Laruns, le premier faux-plat rappelle que l'ascension sera longue.
La 31ème montée de l'Aubisque a tenu ses promesses ce dimanche matin: plus de 600 concurrents sur 2 épreuves distinctes, la classique sur route de 18 km et 1200 m de dénivelé, et le trail de 14 km à travers la montagne verte et 1500 m de dénivelé. 

Tout au long de la course, la bonne humeur est de mise. Il y a ceux qui jouent la gagne, ceux qui sont venus entre amis et ceux qui tentent même l'ascension perchés sur des échasses.
A l'arrivée, le pic du Ger et le cirque de Gourette attendent les coureurs, un panorama à couper le souffle comme récompense.

Depuis 3 ans, la montée de l'Aubisque se fait aussi en trail et cette année pour la 1ère fois, le nombre de participants dépassait celui des coureurs sur route.

Résultats: 
Vainqueur de la montée de l'Aubisque et du challenge d'Ossau: Ludovic Magnou 1h 25 m 22 s
Course féminines:  Marion Barrère 1h 45 m 19 s
Marche: Francis Couhaillat 2h 06 m 48 s
Marche féminines: Isabelle Lafargue 2h 30 m 41 s
Trail: Didier Zago 1h 24 m 52 s
Trail féminines: Alexandra Cantin 2h 03 m 47 s

Reportage Elise Daycard, Olivier Lopez, Benoît Bracot, Olivier Pallas
Béarn: des jambes et du courage pour l'Aubisque
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
béarn pyrénées montagne sorties et loisirs course à pied sport