• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pyrénées : les premiers troupeaux ont pris le chemin des estives

C'est la saison des départs vers les estives. 300 bêtes ont été bénies samedi à Lourdios-Ichère. Pendant deux jours, la commune a célébré la transhumance. Une tradition bien vivante en Vallée d'Aspe.  

Par CB et L de C

Les vallées béarnaises comptent 310 estives et 250 bergers transhumants.

Dans la vallée d'Aspe, les festivités autour de la transhumance commencent bien avant que les brebis ne prennent leurs quartiers d'été en montagne.
Et comme chaque année, c'est à Lourdios-Ichère qu'on rassemble les troupeaux pour une bénédiction. 

Une coutume ancestrale bien au-delà de la religion, même de l'image folklorique qu'apprécient aussi les touristes.
Les bergers y sont attachés comme les habitants de la vallée.
Il faut dire que le village connaît alors une activité particulière et chantante, comme souvent en Béarn.

L'occasion de partager, de transmettre.

Regardez le reportage de Laurianne de Casanove et Romain Hauville.
 
Début de la transhumance en Béarn

Sur le même sujet

Avenir de la salle des Pas Perdus du Palais de Justice de Poitiers : interview d'Alain Claeys

Les + Lus