Une femme de 31 ans tuée par un éboulement dans les gorges de Kakuetta au Pays Basque

La jeune femme a été mortellement touchée à la tête par des rochers de la taille d'un ballon de basket qui se sont détachés de la paroi. Trois autres randonneurs ont été blessés. L'accès aux gorges est interdit jusqu'à nouvel ordre.

L'eau ruisselle sur les roches dans les gorges de Kakuetta
L'eau ruisselle sur les roches dans les gorges de Kakuetta © Maïté Koda - France 3 Aquitaine
L'accident a eu lieu aux alentours de 15 heures. 

La victime marchait le long de la paroi rocheuse de ce canyon réputé de l'arrière-pays basque quand elle a entendu le bruit des rochers qui tombaient.

Elle a alors poussé une petite fille de 4 ans devant elle, selon les gendarmes, pour la mettre à l'abri. Puis elle a reçu un rocher de la taille d'un ballon de basket sur la tête. La fillette a été touchée au bras. La jeune femme, elle, n'a pas survécu au choc. Deux autres personnes, un couple, ont été blessés par l'éboulement. 

La victime, âgée de 31 ans, résidait dans la ville universitaire de Talence près de Bordeaux. 
  

Les gorges évacuées


Le site, accessible au public sur deux kilomètres le long du canyon, a été entièrement évacué. Il a fallu aller chercher les randonneurs coincés de l'autre côté de l'éboulement qui a eu lieu à mi-chemin du parcours.

L'opération a pris fin aux alentours de 19 heures. Mais le site reste fermé au public jusqu'à nouvel ordre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque nature parcs et régions naturelles béarn accident faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter