Inquiétude et colère dans la station de la Pierre Saint Martin où les remontées mécaniques restent fermées

La saison de ski devait reprendre le 5 décembre à la Pierre-Saint-Martin. Mais les remontées mécaniques resteront fermées jusqu'à nouvel ordre en raison des mesures sanitaires. L'incertitude du moment inquiète les professionnels de la montagne qui ont manifesté dans la station béarnaise. 
Manifestation à la Pierre Saint Martin ce jeudi 3 décembre
Manifestation à la Pierre Saint Martin ce jeudi 3 décembre © F3 Nouvelle Aquitaine / L. de Casanove
Après une saison 2019/2020 écourtée à cause du premier confinement, les stations de sports d'hiver s'inquiètent de ne pas pouvoir rouvrir leurs remontées mécaniques pour les vacances de Noël.

Et pour faire entendre leur colère, une trentaine de professionnels de la montagne se sont réunis à la Pierre-Saint-Martin en béarn ce jeudi 3 décembre, dans le cadre d'une action nationale initiée par l’association des maires de stations de montagne. A leurs côtés, des élus locaux dont le maire d'Arette (commune qui a sur son territoire la station de la Pierre-Saint-Martin).

Ces manifestants sont commerçants, moniteurs ou salariés de l’Etabissement public des stations d’altitude.
Tous s'inquiètent du flou qui entoure l'accueil des vacanciers, puisque les stations seront ouvertes mais les remontées mécaniques resteront fermées tout comme les bars et les restaurants.
A cette incertitude sur l'organisation pour Noël, s'ajoutent les doutes quant à la reprise d'activités envisagée courant janvier.
 
manifestation des professionnels de la montagne à la Pierre Saint Martin ce jeudi 3 décembre
manifestation des professionnels de la montagne à la Pierre Saint Martin ce jeudi 3 décembre © F3 Nouvelle Aquitaine / L. de Casanove
 

Seulement 15 % de réservation pour la première semaine des vacances


En temps normal durant les vacances de Noël, la station de la Pierre-Saint-Martin accueille entre 5000 et 6000 personnes, par jour, sur ses pistes.
La fermeture des remontées mécaniques aura donc des conséquences sur l'activité commerciale : en ce début décembre, le taux de réservation dans la station est seulement de 15 % pour la première semaine des congés.
 

Quelles pratiques seront autorisées sur nos pistes ? Pourra-t-on faire de la luge, du ski de fond ? Pour l'heure, nous ne savons pas. Beaucoup d'incertitudes et d'inquiétudes. Nous espérons avoir des précisions de l'Exécutif, le 11 décembre.

Dominique Rousseau, directeur de la station de la Pierre-Saint-Martin, invité du 12/13

Pour la seconde semaine des fêtes, le taux de réservation dans les logements de la station est pour l'heure de 40 %.

 

200 emplois en jeu


Les saisonniers réguliers bénéficient du chômage partiel.
Mais pour l'heure, face à ces incertitudes d'organisation et d'ouverture en janvier, il n'y a pas de recrutement supplémentaires dans les commerces ou dans l'hôtellerie restauration.

85 personnes travaillent sur le domaine skiable de la Pierre-Saint-Martin, mais au total 200 emplois sont directement générés en vallée d'Ossau, expliquent les responsables de la station.
 
La Pierre-Saint-Martin ne pourra pas rouvrir ses remontées mécaniques pour les fêtes
La Pierre-Saint-Martin ne pourra pas rouvrir ses remontées mécaniques pour les fêtes © France 3 Pau Sud Aquitaine

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
béarn montagne économie polémique société covid-19 vacances