La piste de l'incendie volontaire privilégiée à Ayherre (64)

La résidence secondaire détruite par un incendie à Ayherre (64) / © France 3 Aquitaine
La résidence secondaire détruite par un incendie à Ayherre (64) / © France 3 Aquitaine

Le feu qui partiellement détruit la résidence secondaire d'un couple de Bordelais dans la nuit de mardi à mercredi semble être d'origine criminelle. Des inscriptions à caractère nationaliste ont été retrouvées sur place.

Par Nicolas Morin

La façade est noircie et la toiture a été entièrement détruite par les flammes. Lorsqu'ils se sont rendus sur place à Ayherre vers 04 heures mercredi matin, les pompiers d'Hasparren, Ustaritz, Urt et Anglet ont juste pu sauver le reste de la résidence secondaire.
Fort heureusement, la maison était vide au moment des faits et aucune victime n'est à déplorer. Elle appartient à un couple de Bordelais qui n'était pas présent sur place au moment des faits.
Une enquête a été ouverte car sur place les gendarmes ont trouvé des inscriptions à caractère nationaliste. La piste criminelle, celle de la mouvance nationaliste basque, est privilégiée.

Sur le même sujet

Bergerac : des consultations en télémédecine en accès direct depuis la pharmacie

Les + Lus