Larrau : 300 éleveurs demandent le “retrait immédiat” de l'ourse Claverina

Les opposants à l'ours dans le trinquet de Larrau (64) vendredi 10 mai. / © Sandrine Estrade
Les opposants à l'ours dans le trinquet de Larrau (64) vendredi 10 mai. / © Sandrine Estrade

L'ourse slovène réintroduite en octobre dernier est suspectée d’avoir tué une brebis, à Larrau, il y a dix jours. L’association de défenseur des éleveurs, soutenue par les élus locaux demandent à l'Etat que le plantigrade soit exfiltré de leur montagne.

Par A.L avec Sandrine Estrade

Environ 300 éleveurs et habitants souletins se sont massés, vendredi matin, dans le trinquet de Larrau.

Nous, on ne sait pas travailler avec l'ours, on a pas besoin de ça, on a rien demandé et on demande son retrait immédiat, déclare Alain Iriart, président de l'association de Défense des Eleveurs de Basabürüa.


Colère et détermination des opposants à l'ourse

Eleveurs et élus locaux demandent à l'Etat "le retrait immédiat de l'ourse Claverina", de peur d'une autre attaque.

Les éleveurs ne vont pas lâcher le morceau. On se sait pas où est cette ourse. Faut arrêter le plan ours 2018/2028 qui prévoit 15 animaux au total réintroduits dans notre montagne.


Dans la nuit du 29 au 30 avril, un éleveur de la commune à découvert une de ses brebis morte, très probablement victime d’une prédation, à 200 mètres des habitations de Larrau.

Notre inquiétude est très très grande car à partir du 10 mai la transhumance est ouverte en montagne, or cette ourse bouge beaucoup. Alors, quand il y aura des milliers de brebis dans notre estive, on ne sait pas son comportement, déplore Alain Iriart, président de l'association de Défense des Eleveurs de Basabürüa.

A Larrau, les opposants à l'ours demandent le retrait immédiat du plantigrade de peur d'une autre attaque de brebis. / © Sandrine Estrade
A Larrau, les opposants à l'ours demandent le retrait immédiat du plantigrade de peur d'une autre attaque de brebis. / © Sandrine Estrade
Le village de Larrau dans le pays basque où se sont réunis 300 éleveurs et élus locaux vendredi 10 mai. / © Sandrine Estrade
Le village de Larrau dans le pays basque où se sont réunis 300 éleveurs et élus locaux vendredi 10 mai. / © Sandrine Estrade


Voir le reportage de Sandrine Estrade et Rémi Poissonnier sur le rassemblement des opposants à l'ours vendredi 10 mai à Larrau :
 
Larrau : 300 éleveurs demandent le "retrait immédiat" de l'ourse Claverina
Dans cette vidéo, interviennent Jean-Marc Bengoechea Maire de Larrau - Eleveur et Alain Iriart Président Association de Défense des Eleveurs de Basabürüa.
 

Sur le même sujet

Des livreurs de Deliveroo relient Bordeaux à Paris pour dénoncer leurs conditions de travail

Les + Lus