Cet article date de plus de 3 ans

À Pau, le festival Hestiv'oc ouvre sous haute sécurité

Le festival Hestiv'oc débute ce vendredi soir à Pau. Chaque année, il rassemble des dizaines de milliers de personnes. Au lendemain des attaques terroristes qui ont frappé la Catalogne, la question du renforcement de la sécurité se pose.
© France 3 Pau Sud-Aquitaine
Enceinte en béton, fouille des sacs, agents de sécurité et maîtres-chiens... le festival Hestiv'oc a multiplié ses moyens de sécurité. Ce vendredi soir, il fera son ouverture à Pau. Comme l'an dernier, des dizaines de milliers de personnes sont attendues.

Notre pays étant toujours en état d'urgence, un événement de l'envergure du festival Hestiv'oc se doit d'être particulièrement sécurisé. Au lendemain des attentats qui ont frappé la Catalogne, la question de la sécurité redouble d'importance. Francis Pécoste, régisseur, rassure :

"Nous avons un mur en béton qui empêche toute intrusion d'éventuelle voiture-bélier. Tout a été fait pour qu'il ne puisse pas se passer ce qu'il est arrivé à Barcelone et à Cambrils".

Par ailleurs, des agents de sécurité supplémentaires ont été engagés pour surveiller le site. Des dépenses conséquentes, mais nécessaires selon l'organisateur Didier Fois : "On doit renforcer le dispositif de sécurité". Au final, près de la moitié du budget du festival y est consacré.



► Revoir le reportage d'Elise Daycard et Catherine Pipard :
durée de la vidéo: 01 min 10
À Pau, le festival Hestiv'oc ouvre sous haute sécurité ©France 3 Pau Sud-Aquitaine

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
béarn festival culture tradition sorties et loisirs loisirs