Béarn et Bigorre : c’est parti pour la matinale de France Bleu sur les écrans de France 3

Publié le
Écrit par Christine le Hesran

France Bleu Béarn Bigorre sur les écrans de France 3, c’est à partir de ce mardi 27 septembre. Tous les matins, de 7h à 9h, du lundi au vendredi, depuis les studios de votre radio, vous suivez l'info en images. C'est la 25e édition locale de France Bleu dorénavant sur les antennes de France 3.

Vous connaissez leur voix, vous connaîtrez dorénavant leur visage sur l’antenne de France 3 Pau Sud-Aquitaine. C'est désormais votre premier rendez-vous d'info locale au quotidien dès 7 heures du matin, sur le canal 33 de la TNT.  Une grande nouvelle pour les auditeurs et les téléspectateurs de notre région. Un peu d'émotion en studio, les dernières secondes avant 7 heures ce mardi 27 septembre, et c'est parti dorénavant du lundi au vendredi.

"On est ravi, ce n'est pas un exercice facile, évident" avoue l'animatrice de la matinale Émilie Dekegel au micro ce matin, peu avant 8 heures. Le sourire et la bonne humeur communicative rayonnent au-delà du studio. 

 2 heures d'information locale et de proximité

L'équipe de la matinale, composée d'Émilie Dekegel, Sophie Peyridieu, Mathias Kern, mais aussi Eric Dreux, Flore Catala et Najat Essadouki, vous accompagnent pour les dernières infos en Béarn et Bigorre.

Météo, trafic, invités, chroniques et jeux, toutes les infos pratiques ou les rendez-vous choisis par l’équipe pour vous faciliter la journée, les idées de sorties... Vous suivez tous ces rendez-vous habituels de la radio, enrichis d'images et d'illustrations de votre région.

Les rendez-vous habituels diffusés sur France 3  :

France Bleu Béarn Bigorre est la 25ème édition locale du réseau France Bleu à être diffusée sur les antennes locales du réseau régional de France 3.  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité