Col du Portalet : une passerelle pour piétons en construction le long de la RN 134

durée de la vidéo : 00h01mn33s
Reportage E.Poussard et E.Gonzalez ©France 3 Pau Sud-Aquitaine

Le Département des Pyrénées-Atlantiques conduit un chantier de construction d’une passerelle en encorbellement le long de la RN 134 à hauteur du fort du Portalet, afin de sécuriser le passage des pèlerins de Compostelle et des randonneurs. La circulation sera alternée tout l'été.

Au pied du fort du Portalet, en vallée d'Aspe (64), les travaux d'aménagement se poursuivent. Un chantier impressionnant accroché à la montagne.

Sécurité des piétons et randonneurs

Ce projet de franchissement piétonnier comprend deux autres opérations : la construction de la passerelle en encorbellement le long de la R134 en cours, et l’aménagement d’un cheminement piéton de 800 mètres, accompagné d’une passerelle himalayenne de 25 m au-dessus du Gave d’Aspe, ouverte depuis deux ans, qui permet d'accéder au monument sans pouvoir aller plus loin.

Vous avez la structure en métal, mais après, il y aura tout un encorbellement, et sur 400 mètres, on pourra marcher jusqu'à la sortie du virage. C'est très impressionnant comme travaux, tout en respectant la nature et l'environnement.

Laure Laborde, conseillère départementale

France 3 Pau Sud-Aquitaine

Ce chantier est très complexe et demande une alternance de la circulation. "La passerelle métallique est fondée sur une structure qui est enfouie sous la chaussée", explique Alexis Bessière, maître d'œuvre, cabinet Merlin.

Fin de travaux de l'encorbellement prévu fin 2024. 

Le coût des travaux est estimé à cinq millions d'euros, une partie du financement provient d’une aide européenne inscrite dans le programme européen de coopération transfrontalière.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité